Togo : Les évenements de la répression barbare sur le Campus de Lomé

FAURE GNASSINGBE , IL FAUT LAISSER LES ETUDIANTS TOGOLAIS EN PAIX

Le Parti Santé du Peuple crée un cadre de réflexion où toutes les questions seront débattues sans tabou Le parti politique de l’opposition, Santé du  peuple se propose de créer un cadre de réflexion dénommé « soutien à la démocratie»,  ouvert à toute la population et où seront débattues les questions politiques mais aussi et surtout sociales. La première journée de cette rencontre  trimestrielle et délocalisée de débats,  sera organisée dans un mois sous le thème : « l’importance des élections locales dans la vie d’une nation ».

 L’information a été donnée au cours d’une conférence de presse tenue ce mercredi au siège de ce parti à Hédzranawoé à Lomé, a constaté l’Agence de presse Afreepress.

 Selon Georges-William Kouessan, président de Santé du Peuple, ce cadre de réflexion, initié suite au  constat selon lequel  toutes les stratégies partisanes ont échoué et que les partis politiques togolais sont trop focalisés sur les questions politiques au détriment des questions sociales,  vise cinq (5) objectifs.

 « Il s’agit par ce cadre de sortir les Togolais des réflexions parcellaires et sectaires pour les mener vers celles plus générales, de réfléchir ensemble, dans une démarche participative, sur les moyens d’atteindre l’alternance politique, de créer un cadre d’échanges pour l’opposition togolaise et un cadre de débat pour les partis politiques extraparlementaires, de redonner le moral aux populations déçues et désespérées en leur offrant la possibilité de se faire entendre et de se libérer », indique la déclaration liminaire lue lors de la rencontre avec la presse.

« Il n’y a pas de cadre pour des débats et les acteurs politiques vont sur les médias se défouler. Si nous créons ce cadre, les partis politiques peuvent être proactifs et prendre de l’avance sur les sujets politiques, économiques, sociaux et même culturels qui seront débattus par les députés à l’Assemblée nationale, de façon à leur baliser la voie sur les vraies aspirations des populations », a lancé Dr Kouessan.

C’est aussi l’occasion  de faire comprendre aux partis politiques que les questions sociales font aussi partie de leurs devoirs et qu’ils ne doivent pas laisser ce pan de leurs obligations aux seules Organisations de la société civile, a-t-il ajouté.

Les conclusions issues des conférences-débats qui seront animées dans le cadre de ce cadre, seront adressées non seulement aux formations politiques mais aussi aux partenaires, aux gouvernants et aux participants.

Pour le président du parti politique initiateur de cette rencontre périodique, le thème de la première journée a été choisi suite au constat qu’il y a un problème de représentativité de l’opposition à la base.

Gabriel B.

Afreepress



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd