Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise
Manifestations des 25, 26 et 28 avril 2018 au Togo


Me Djovi Apelvo 606aeMe Apévon Dodji

« Les événements survenus au Burkina Faso doivent édifier les dirigeants de tous les pays, en l’occurrence notre cher Togo, dans lesquels le libre jeu de l’alternance est confronté à des blocages ».

C’est par cette réaction exprimée dans un communiqué parvenu à l’Agence de presse Afreepress que le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR, parti d’opposition) attire l’attention du pouvoir togolais sur l’actualité sociopolitique du Togo.



Ce qui est arrivé au Burkina Faso, a continué le parti présidé par Me Dodzi Apévon dans son document, démontre que « l’enjeu immédiat de la lutte politique n’est pas une démarche égoïste de conquête de pouvoir, mais la création des conditions garantissant l’exercice du libre jeu démocratique ».

Le CAR a suspendu sa participation au conclave du Collectif Sauvons le Togo (CST) et de la Coalition-Arc-en-ciel avant la fin des travaux qui ont donné le vendredi 31 octobre dernier, sur la désignation de Jean-Pierre Fabre comme candidat unique du Combat pour l’Alternative politique en 2015 (CAP 2015).

Pour Me Apévon et ses collaborateurs, le choix du candidat unique ne peut passer avant les réformes constitutionnelles et institutionnelles. Il faut, selon le CAR aller chercher ces réformes avant de revenir penser à la candidature unique de l’opposition.

Le CAR a été suivi quelques jours après par l’Alliance des démocrates pour un développement intégral (ADDI).

Telli K.

Via Afreepress



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!