Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


« Donne, la coopération te le rendra. Surtout, n’aie pas honte de ne donner que trois millions d’euros. C’est mieux que rien ». C’est une phrase bien connue dans les milieux de la Françafrique. Elle rappelle l’affaire Bourgi ou les djembés du Faso. Une affaire qui avait défrayé la chronique au pays des hommes intègres et partant, dans toute l’Afrique en 2011. Robert Bourgi, « porteur de valises », comme on le surnomme, avait affirmé avoir fait transiter des mallettes remplies de diamants ou des Djembés bourrés de billets de banque entre des présidents africains et des personnalités politiques françaises afin d’obtenir le soutien de la France pour s’éterniser au pouvoir.

Il a révélé que l’ex-dictateur du Burkina Faso Blaise Compaoré avait envoyé son ministre de l’Agriculture de l’époque, Salif Diallo avec trois millions de dollars en petites coupures cachées dans des Djembés pour l’Elysée. Denis Sassou Nguesso, Abdoulaye Wade, son fils Karim, Omar et Ali Bongo, Laurent Gbagbo etc. n’étaient pas en reste. Ils ont tous participé aux financements occultes des politiques français.

Le jeune président togolais a-t-il tenté de réactiver cette pratique d’un autre âge ? Le confrère « Le Rendez-vous » rapporte que l’homme « Faure » de Lomé aurait envoyé deux émissaires avec une importante somme d’argent pour le président français. Mais l’interlocuteur n’ayant pas la culture des mallettes de la Françafrique et n’étant pas très fan des présidents à vie, aurait gentiment prié les porteurs de mallettes de retourner le cadeau à son propriétaire. Une révélation qui fait le buzz sur les réseaux sociaux, info reprises par certains sites d’informations de la sous-région. Il semble que ce sont les mallettes de la corruption qui ont permis au père de passer un long règne au pouvoir. Et comme l’ambition du fils est de battre le record de son géniteur, il se met sur ses pas.
Source : Liberté



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd