Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR - Par CVU



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

Afrique : les élections ne riment pas forcément avec démocratie
Au Togo, comme ailleurs en Afrique Noire, la démocratie ne peut se suffire des seules élections. Elle a besoin que celles-ci ne soient pas manipulées. Là réside l'actuel challenge de l'Afrique. La précipitation actuelle du gouvernement togolais à aller vers les élections ne cacherait-elle pas un projet de tripatouillage?
Par CODITO


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise



L’information est de notre confrère Liberté. Dans sa parution de ce jour, ce quotidien privé du Togo relève qu’il y aurait des dissensions au sein de l’Association des ressortissants du nord dans les plateaux (ARNOPLA), une association formée par le Major Kouloum, à propos de la candidature de l’actuel Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, pour un quatrième mandat.

Il est rapporté dans l’article en question que des membres de cette association ne sont pas d’accord que le président togolais brigue encore un mandat de plus, au terme de son 3ème mandat en 2020.

Il évoque une réunion de travail que les membres de l’ARNOPLA à la tête de laquelle se trouve le Major Kouloum auraient tenu mi-mai dernier, dit-on, dans un lieu situé en face du camp de Témédja, pas moins de trois membres sur cinq ont affiché clairement leur position contre quelque candidature de Faure Gnassingbé, soutenant qu’il devra se retirer au terme de son 3ème mandat.

Cette information rapportée par notre confrère Liberté, si elle venait à être confirmée ne sera qu’une eau de plus apportée au moulin du sondage Afrobaromètre qui quelques semaines plus tôt indiquait que des membres d’UNIR, le parti de Faure Gnassingbé, sondés, ont à 53% souhaité qu’une alternance s’opère en 2020, à la tête du Togo.


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!