Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Dans une lettre datée du 02 mai 2018 et adressée au gouvernement, le député Jean Kissi du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR, opposition) demande aux ministres en charge de ce secteur, de s’expliquer sur la nature et le contenu du contrat par lequel le Groupe Bolloré a acquis sa concession au port de Lomé, la procédure suivant laquelle cette concession lui a été attribuée, le détail de ses investissements au Togo, les chiffres d’affaires et les différentes taxes payées par ce groupe à l’Etat togolais depuis le début de son contrat.
Le député Jean Kissi du CAR, sera rejoint dans sa requête le 09 mai 2018 par Me Isabelle Améganvi, présidente du groupe parlementaire ANC et une vingtaine de députés proches de son courant. Dans une lettre consacrée aux questions d’actualité, elle est revenue sur les mêmes préoccupations soulevée par Jean Kissi et demande elle-aussi des explications.
Le gouvernement tient, selon les dernières nouvelles, à « donner une suite rapide » à ces interpellations et apporter des clarifications à toutes les zones d’ombres soulevées par les députés.
Il faut rappeler que le ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administration avait indiqué quelques jours plus tôt, dans une émission radio, que le Togo est disposé à apporter tous les éléments de clarification à la justice française si elle en faisait la demande.
A.Y.
AFREEPRESS


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!