Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Si l’opposition veut manifester, elle doit s’en tenir aux circuits antérieurement proposés par le gouvernement et dont le point de chute est le carrefour Eglise des Assemblées de Dieu et les points de départ sont le carrefour Eglise Néo Apostolique près de Gakpoto et le carrefour marché de Bè. C’est en substance le résumé que l’on pourrait faire de la nouvelle réponse du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi, à une nouvelle sollicitation à manifester les mercredi 09 et samedi 12 mai 2018 et à organiser un meeting d’information le dimanche 13 mai 2018, introduite par la Coalition des 14. Tout porte à croire que le gouvernement n’est plus disposé à voir des vagues de manifestants traverser la ville de Lomé en plein coeur.

Pour le ministre Boukpessi, lors d’une rencontre le vendre 04 mai dernier, ""les observations et recommandations qui ont été faites à votre délégation à la rencontre du 20 avril 2018 pour les marches des 25, 26 et 28 avril 2018 ont été renouvelées"". Il s’agit de ce que ""le gouvernement déplore la persistance de cette volonté de la coalition de violer les mesures prises par le facilitateur, en prévoyant de manifester à nouveau, pour les questions qui sont en cours de discussion au sein du dialogue inter-togolais"" et qu’il ""prend acte de cette attitude regrettable et en tire toutes les conséquences qui s’imposent"".

Et pour justifier, cette position du gouvernement, son membre indique que pour ce qui concerne les itinéraires, ""à Lomé, le gouvernement enregistre toujours des plaintes des riverains, des voies que vos manifestants empruntent au cours des marches, plaintes liées à la gène que causent vos manifestations qui se déroulent depuis plus de sept (07) mois. Ces plaintes, constituant un risque grave de troubles à l’ordre public, le gouvernement vous confirme que les manifestations sur tous les anciens itinéraires empruntés par la coalition ne sont plus acceptées"".

Autres injonctions du gouvernement, c’est que ""les manifestations demeurent interdites dans les villes de Sokodé, Bafilo et Mango pour des raisons de sécurité qui vous ont été déjà indiquées et plusieurs fois rappelées"" et qu’ ""enfin les manifestations sur les routes nationales ne sont pas acceptées"".

""Pour les autres localités que nous avons convenues d’un commun accord (Tsévié, Kpalimé, Atakpamé, Anié, Tchamba, Bassar, Dankpen, Niamtougou, Tandjoaré et Dapaong), vos représentants sont invités à se mettre en rapport avec les préfets pour déterminer les nouveaux itinéraires pour les marches projetées, comme à Lomé, en vue de soulager les populations riveraines des axes empruntés depuis sept (07) mois par les manifestants de la coalition, et d’éviter ainsi les risques de troubles graves à l’ordre public"", pouvait-on aussi lire dans la lettre-réponse du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales.

L’opposition se résoudra-t-il à se plier à ces injonctions du gouvernement, ou l’on assistera encore à des échauffourées entre forces de l’ordre, de sécurité et de défense et des manifestants et à un confinement des leaders de la Coalition encore en leur lieu de réunion d’avant manifestation ? La réaction de la C14 à cette lettre est attendue.

Voici les circuits recommandés par le gouvernement
- Mercredi 09 et samedi 12 mai 2018 :

Circuit 1 : Carrefour Eglise Néo Apostolique près de Gakpoto (point de départ) — Direction Boulevard pavé de Bè Kpota, Anfamé — Nissan - Pharmacie Miséricorde — Carrefour Petrolum — EPP Anfamé — carrefour Eglise des Assemblées de Dieu (Point de chute).

Circuit 2 : Carrefour marché de Bè (point de départ)- Boulevard Houphouet Boigny Côté Est — direction Akoclesséwa - Pharmacie crystal - Pharmacie Biova — Paroisse Evangélique d’Akodesséwa — carrefour Diamond Bank — route pavée direction Anfamé — carrefour Petrolum — EPP Anfamé — carrefour Eglise des Assemblée de Dieu (point de chute).

- Le meeting du dimanche 13 mai 2018 :

La place recommandée est le stade d’Ablogamé, la place du collège Plateaux faisant partie des anciennes places utilisées.

T228



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd