Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Les élections se tiendront dans le respect des délais constitutionnels. c’est en substance ce que faisait comprendre Faure Gnassingbé, dans son message à la nation à l’occasion de la célébration du 58ème anniversaire de l’indépendance du Togo. C’est un discours qui a du mal à passer au niveau de l’opposition togolaise surtout celle qui manifeste depuis déjà presque 9 mois.

A l’ANC, parti membre de la Coalition des 14, c’est la dénonciation et la condamnation de ""propos inexacts et provocateurs du Chef de l’Etat à travers son message du 27 Avril 2018"".

Evoquant le contenu de ce discours de Faure Gnassingbé chez nos confrères de Nana Fm, le Secrétaire national en charge de la Communication de l’ANC, Eric Dupuy est revenu sur ""la provocation qui est dans le discours"", et ose croire que ""soit celui qui l’a écrit n’est pas au parfum des réalités togolaises ou il a voulu plaire au Prince"".

Il y trouve ""un déni de la réalité, des contorsions, de la provocation"", parce que pour lui, on ne peut pas dans un même discours se réclamer apôtre du dialogue, s’attaquer à ceux qui protestent pour réclamer l’assainissement du cadre électoral et des réformes constitutionnelles et institutionnelles et enfin, promettre tenir des élections cette année en respect des délais constitutionnels sans attendre que l’on aboutisse aux résultats du dialogue.

Pour Dupuy, ""dès le départ, il sait qu’il va faire du forcing pour faire ce qu’il veut faire. il a déjà préparé les élections, les résultats et il veut nous les servir sur un plateau. C’est de l’irresponsabilitê et de l’insulte à son peuple"".

Enfin, avertit le responsable de l’ANC, ""ces élections ne seront pas une solution à la crise quand on sait que ces élections sont perdues d’avance"". En tout cas, l’opposition qui ne voit pas se tenir des élections dans le contexte actuel où certaines villes sont en état de siège, tels Sokodé, Bafilo, Mango..., se dit prêt à poursuivre sa lutte pour faire barrage à ce nouveau forfait qui s’annonce.
T228



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!