Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


La rue, la rue et toujours la rue, c’est par cette unique stratégie de pression que la Coalition des 14 pense relancer le dialogue inter togolais qui, de l’avis du Secrétaire national adjoint chargé des Affaires politiques à la CDPA, Pascal Adoko, vu ce qu’on a convenu dès le départ, et vu les positions de l’adversaire, est ""plus ou moins dans l’impasse"". Pour M. Adoko, la position du pouvoir n’évolue pas, il continue de préparer les élections en clandestinité et parfois au vu et au su de tout le monde, alors que l’opposition avait les mains liées et ne devrait pas manifester. Il dit non à une telle injustice et indique que la relance des manifestations avec celles de cette semaine, les 25, 26 et 28 Avril prochains, est le seul moyen pour la relance.

Parlant des objectifs de cette marche, informe Pascal Adoko, ""nous nous attendons à tous les résultats possibles y compris la chute du régime en place"". Et la Coalition, informe-t-il, maintient ses itinéraires définis antérieurement avec le gouvernement à savoir les points de départ à l’Eglise catholique d’Adidogome, Totsi et la Plage de l’Hôtel Sancta Maria pour chuter les jours ouvrables à la Grignitine Casablanca et le Samedi, en face du Collège des Plateaux. Il ose croire que Boukpessi et ses collègues reviendront à la raison et vont proscrire la répression.

Pour ce qui est de la répression, le responsable du bureau politique de la CDPA, parti membre de la C14, juge que, ""si on enlève l’armée, les forces de l’ordre et de sécurité, le régime RPT UNIR, il n’y est rien, c’est du papier, c’est du coton"".

Il compare l’état de siège imposé à certaines villes de la région centrale et de la Kara et des Savanes à celui des Bantoustans en Afrique du Sud, il parle dès lors de Nordtoustan et pense que le pouvoir n’est préoccupé et ne veut gagner les élections sans faire trop d’effort.

Enfin, il ne s’attend pas à grand-chose dans l’adresse de Faure Gnassingbé à la veille de la fête de l’indépendance du Togo ce 27 Avril, sinon, à ""une réaction plate qui n’apporte rien comme solution à la crise politique togolaise"".
T228



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!