Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise
Manifestations des 25, 26 et 28 avril 2018 au Togo



Le sommet extraordinaire de la CEDEAO que la capitale togolaise a abrité samedi 14 avril a exploré les voies et moyens devant permettre de ramener la quiétude et l’entente mutuelle dans certains pays de la sous-région dont la Guinée Bissau et le Togo.

Pour la Guinée Bissau, l’organisation sous régionale a promis l’envoi d’une mission jusqu’au 30 juin 2018 pour essayer de rapprocher les positions des protagonistes de la crise dans ce pays.

Le communiqué ayant sanctionné les travaux s’est intéresse également au cas togolais et a annoncé que la conférence des chefs d’Etat et de gouvernements de la CEDEAO a décidé de renouveler sa confiance aux Présidents Nana Akufo-Addo du Ghana et Alpha Condé de Guinée (Conakry) pour la poursuite de leurs efforts de facilitation au Togo.

Il leur est demandé de proposer des recommandations pour une sortie de crise lors du prochain sommet de l'organisation en juin 2018.

Pour finir, les Présidents et chefs de gouvernement qui ont pris part au sommet de Lomé, ont solennellement invité toutes les parties dans la crise togolaise à s’abstenir de tout acte de violences afin de préserver la paix régionale.

A.Y.


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd