Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR - Par CVU



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

Afrique : les élections ne riment pas forcément avec démocratie
Au Togo, comme ailleurs en Afrique Noire, la démocratie ne peut se suffire des seules élections. Elle a besoin que celles-ci ne soient pas manipulées. Là réside l'actuel challenge de l'Afrique. La précipitation actuelle du gouvernement togolais à aller vers les élections ne cacherait-elle pas un projet de tripatouillage?
Par CODITO


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise



Le Togo reste toujours un Etat où sont restreintes la liberté d’expression et de réunion lors des manifestations de masse organisées par des groupes d’opposition. C’est ce qui ressort du rapport sur les droits humains de l’année 2017 rendu public par Amnesty International. Alors que le pays a connu plusieurs vagues de manifestations sur le plan politiques ces six derniers mois, cette organisation de défense des droits de l’Homme estime dans son rapport que les forces de sécurité ont eu recours à une force excessive contre des manifestants et que 11 personnes au moins ont été tuées.

« Le 28 février, elles ont tiré à balles réelles pour disperser des personnes qui s’étaient rassemblées spontanément à Lomé, la capitale, afin de dénoncer la hausse des prix des produits pétroliers. Une personne a été tuée, et plusieurs autres ont été blessées », indique le rapport en guise d’exemple.

Amnesty International indique également que les arrestations et détentions arbitraires, la torture et les autres formes de traitements inhumains et dégradants ont toujours cours au Togo, sans oublier l’impunité dont font toujours preuve les autorités à l’endroit des personnes identifiées comme les auteurs de ces violations. Et de rappeler dans son rapport que les responsables des violences ayant entraîné la mort de plus de 500 Togo en 2005 restent toujours impunis.

L’organisme n’épargne pas non plus le Togo en ce qui concerne la liberté d’expression. Il dénonce ainsi le retrait de la fréquence de la télévision LCF et de la radio City fm, deux organes appartenant au groupe Sud Média et fermés depuis le 6 février 2017.


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd