FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Obligé de battre l’Allemagne pour espérer se qualifier, le Cameroun s’est incliné 3-1 contre les champions du monde ce dimanche. Avec un seul point au compteur, les Lions Indomptables sont éliminés de cette Coupe des Confédérations.

Le miracle n’a pas eu lieu… Contraint de s’imposer par au moins deux buts d’écart pour sortir de la phase de groupes de la Coupe des Confédérations, le Cameroun a échoué en s’inclinant 3-1 contre l’Allemagne ce dimanche à Sotchi. Avec un seul petit point et deux buts au compteur, les Lions Indomptables terminent derniers du groupe B et rentrent à la maison.

A la différence des deux matchs précédents face au Chili (0-2) et l’Australie (1-1), les champions d’Afrique entraient pourtant bien dans la rencontre, mettant la Mannschaft sous pression. Mais, après 20 minutes équilibrées, les poulains de Joachim Löw, très rajeunis, commençaient à dicter leur rythme et se procuraient deux occasions par Can, dont la frappe soudaine passait de peu à côté, puis par Kimmich qui manquait le cadre de la tête à bout portant. La reprise de Werner, finalement signalé hors-jeu, butait ensuite sur le visage d’Ondoa !

La vidéo fait mal aux Lions...

Mais malgré une nette possession à son avantage, le champion du monde restait embêté par les hommes d’Hugo Broos qui apportaient un peu le danger sur des percées de Bassogog avant que Zambo-Anguissa ne cadre le premier tir du match sur un lob juste avant la mi-temps. Une copie presque parfaite de son but face à l’Australie sauf que cette fois Ter-Stegen repoussait... Au retour des vestiaires, malgré un faible rythme, les Lions se laissaient cueillir à froid par Demirbay qui fêtait sa première titularisation d’une superbe frappe après une talonnade de Draxler (1-0, 48e).

Moins rassurante, la défense camerounaise tremblait encore sur un gros raté de Werner dans la surface, avant qu’Ondoa ne brille sur un double arrêt. Alors que Ngamaleu, tout juste entré en jeu, réagissait et manquait le cadre de peu, un fait de jeu mettait définitivement les Lions sous l’eau. Au terme d’une scène invraisemblable de trois minutes malgré l’assistance de la vidéo, l’arbitre excluait Mabouka un peu sévèrement, après s’être trompé en donnant d’abord un jaune, puis un rouge, à Siani (64e) ! A dix, le Cameroun n’y arrivait plus et sur un centre de Kimmich, Werner pliait le match d’une tête plongeante (2-0, 66e) alors que les Lions étaient encore sous le coup de l’expulsion.

Aboubakar sauve l’honneur

De la tête après un centre de Ngamaleu, Aboubakar sauvait ensuite l’honneur pour les Lions (2-1, 78e), mais l’Allemagne reprenait immédiatement deux buts d’avance par Werner, esseulé dans la surface, qui s’offrait un doublé (3-1, 81e). Sans un Ondoa encore une fois excellent, l’addition aurait pu être encore plus lourde. Comme le Nigeria en 2013, le champion d’Afrique s’en va donc après 3 matchs. Dans ce groupe, c’est le Chili, accroché par l’Australie (1-1), qui accompagnera l’Allemagne en demies.

- Les compos de départ

Cameroun : Ondoa – Mabouka, Ngadeu, Teikeu, Fai – Djoum, Siani, Anguissa - Bassogog, Aboubakar, Moukandjo

Allemagne : Ter Stegen - Süle, Rüdiger, Ginter - Kimmich, Can, Rudy, Plattenhardt - Demirbay, Draxler - Werner



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!