Togo : Manifestations de l'opposition les 13, 14 et 16 décembre 2017



FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Grand dépositaire du jeu de l’OGC Nice et auteur d’une saison pleine, l’Ivoirien Jean Michaël Seri a été désigné dimanche comme le lauréat du prix Marc-Vivien Foé 2017, qui récompense le meilleur joueur africain de Ligue 1.

Jean Michaël Seri honoré ! Le milieu de terrain de l’OGC Nice a remporté ce dimanche le prix Marc-Vivien Foé 2017 décerné par RFI et France 24 et qui récompense le meilleur joueur africain de Ligue 1. L’Aiglon succède ainsi au Marocain Sofiane Boufal et rejoint Gervinho, sacré en 2010 et 2011, parmi les Ivoiriens lauréats. Avec ses 6 buts et 10 passes décisives, l’Eléphant faisait figure de favori et c’est sans surprise qu’il a plébiscité les votes du jury composé de 66 journalistes, dont Afrik-Foot, pour devancer l’Algérien de Montpellier Ryad Boudebouz et le Camerounais de Lorient Benjamin Moukandjo.

Avec 255 points contre 126 pour le Fennec et 97 pour le champion d’Afrique, l’ancien joueur de la réserve du FC Porto a écrasé une concurrence pourtant relevée ! En effet, avec ses 11 buts et 8 passes décisives le maestro du MHSC, Boudebouz, représentait un très sérieux rival, tout comme Moukandjo dont les 13 buts en 25 matchs ont largement contribué à la remontada lorientaise de ces dernières semaines.

Un "honneur" qui va "donner de la confiance"

Mais avec sa science de la passe et ses ouvertures lumineuses, Seri, qui a énormément manqué au Gym pendant la CAN, a su séduire le jury. "C’est un honneur. Ça me donne de la confiance pour la suite de ma carrière. Après le retour de la CAN qui n’a pas été spécialement un bon souvenir pour moi, j’ai aimé la façon dont j’ai réagi. Je dirais que cet échec m’a boosté pour la suite de la saison", a expliqué le Niçois au micro de RFI.

"Ce n’est pas facile d’être nommé par autant de journalistes, et cela veut dire que beaucoup d’entre eux ont été satisfaits de ce que j’ai fait cette seconde année à Nice. (…) Si je suis devenu un joueur clé cette saison, c’est parce que j’avais envie de bien faire. On devient indispensable par ses performances, par le travail accompli chaque jour. C’est beaucoup de sacrifices, mais je suis récompensé !", a savouré le natif de Grand-Béréby. Annoncé dans le viseur de Monaco, du PSG ou encore du FC Barcelone (!), le lauréat recevra son prix ce dimanche avant le coup d’envoi du match Nice-Angers.

- Le classement 2017 :

Jean Michaël Seri (Nice/Côte d’Ivoire) 255 points
Ryad Boudebouz (Montpellier/Algérie) 126 points
Benjamin Moukandjo (Lorient/Cameroun) 97 points
Younès Belhanda (Nice/Maroc) 42 points
Steve Mounié (Montpellier/Bénin) 24 points
Cheick Ndoye (Angers/Sénégal) 17 points
François Kamano (Bordeaux/Guinée) 10 points
Steeve Yago (Toulouse/Burkina Faso) 4 points
Serge Aurier (PSG/Côte d’Ivoire) 1 point

- Le palmarès

2009 : Marouane Chamakh (Maroc)
2010 : Gervinho (Côte d’Ivoire)
2011 : Gervinho (Côte d’Ivoire)
2012 : Younès Belhanda (Maroc)
2013 : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon)
2014 : Vincent Enyeama (Nigeria)
2015 : André Ayew (Ghana)
2016 : Sofiane Boufal (Maroc)



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!