« Nous organisions des tours les années passées et c’est difficile pour les coureurs togolais de prendre des étapes. Mais cette fois-ci, sur les 6 étapes, on aura 4 ». c’est l’assurance que donnait Dieudonné Gagou à la conférence de presse de lancement du 26ème tour cycliste. Mais, au terme de la compétition, le Togo n’a enregistré la moindre victoire d’étape.

L’Ivoirien Issaka Cissé est parti avec le maillot jaune. Outre le maillot jaune, Issaka Cissé est reparti avec deux autres maillots, notamment le maillot de la montagne offert par la brasserie et le maillot du premier africain par l’Hôtel Ibis.

La 6ème et dernière étape du 26ème tour cycliste a été courue dimanche avec le sacre du Belge Van Couter Stein, celui-là qui avait également remporté la troisième étape jeudi. Cette dernière étape a été courue à Lomé sous forme de critérium de huit fois dix kilomètres, soit quatre-vingts kilomètres. Il a bouclé les 80 km en 1h08min12s contrairement au dernier du classement Sani Issifou du Niger qui parcouru le même nombre de kilomètres en 1h23min12s. Le Togolais Abdoul Raouf Akanga est venu en quatrième position, comme c’est le cas vendredi au terme de la 5ème étape.

Sur un total de treize pays qui ont pris part à ce 26ème tour cycliste, l’équipe A du Togo est classée 7ème et l’équipe B est classée 11ème. Les deux premières places sont respectivement revenues aux Pays-Bas et à la RDC. Par contre, le Niger et le Bénin prennent respectivement les deux dernières places.

« Nos objectifs ne sont pas atteints », a honnêtement reconnu Dieudonné Gagou, président de la Fédération Togolaise de Cyclisme. La cause, l’entraineur national parle de manque de matériels. « On a la volonté, mais il faut qu’on nous accompagne avec du matériel pour qu’on aille loin. Les autres ont déjà fait trois tours et nous, nous ne sommes qu’en ouverture de saison et ça agit sur tout le monde », a déclaré Godfroy Anagonou.

Mais comme de coutume, l’on rassure faire mieux pour les prochaines éditions. « Nous nous sentons heureux parce que nous avons appris beaucoup des autres pays participants », a rassuré le président de la FTC avant de rassurer que « l’entrainement ne remporte jamais la compétition ; nous allons faire de notre mieux, aller vers les autres compétitions et bien former nos joueurs pour qu’ils puissent bien répondre dans les années à venir ».

T228


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!