novembre 18, 2018
Ad Top Header


Togo-Algérie / Djene et Hakim suspendus Casse-tête défensif pour Le Roy ! Featured

Ils ne seront pas dans le nid pour le match Togo-Algérie du 18 Octobre prochain. Non pas parce qu’ils en ont décidé ainsi ou ont tourné le dos à l’abri des rapaces togolais mais simplement pour cumul de cartons jaunes. Eux ce sont le capitaine Djene Dakonam et le joueur de la réserve de Lille, Ouro-Sama Hakim. Si l’on peut dire que le technicien français aura toute la latitude comme d’habitude de choisir les joueurs qu’il juge indispensable pour son dispositif, il y a toutefois cette situation qui inquiète dans la mesure où il y a des détails et certaines particularités vis-à-vis de plusieurs joueurs qui pourront remplacer valablement voire mieux ces deux noms précités, et auxquels il faudra apporter des réponses rapides et concrètes dans la mesure où les convocations doivent être déjà parties pour espérer voir les clubs libérés ces potentielles pièces de rechange.


Ces pièces de rechange de choix
En tout cas, parlant de pièces de rechange, les noms qui sont revenus ces dernières semaines sont ceux de Jacques-Alaixys Romao, Ouro Akoriko Sadate, Issifou Bourahana, et Wilson Akakpo. Si les deux derniers peuvent être une solution dans l’urgence et en cas de déclination de convocation des deux premiers, on peut sans se tromper dire que vu les contraintes des deux dernières rencontres des Eperviers dans ces éliminatoires, fou, serait un technicien qui opterait dans la situation comme telle des Eperviers dans ce groupe D, pour des joueurs sans grande expérience et qui vont avoir besoin de temps pour être en parfaite symbiose avec les autres maillons de la ligne défensive qui pourra être alignée face la Grande Algérie à Lomé.


Situation des possibles pièces de rechange
Premier de la liste, c’est bien le milieu défensif de Reims, club de la ligue 1 de France, Alaixys Romao, en froid avec le staff technique des Eperviers du Togo juste au lendemain de la CAN 2017, pour avoir refusé d’honorer une convocation qui lui aurait été adressée. Véritable atout défensif, le joueur a déjà prouvé au poste aussi bien en club comme en sélection nationale comme défenseur central. Si des informations font état de la mise à étude au sein du staff technique des Eperviers et de la FTF, depuis plusieurs jours déjà de son retour en sélection nationale, ce sont des propos de Claude Le Roy presque à la même période qui laisse plus d’un sur la soif. En fait, dans une interview à nos confrères d’Actufoot.com, publiée depuis la semaine dernière, le technicien français des Eperviers s’il reconnait que sans les deux défenseurs centraux, Hakim (Ouro-Sama) et Djene (Dakonam), « ce sera compliqué », croit savoir qu’ « il va falloir être créatif ». Et, abordant le cas Romao, « j’ai fait un choix mais il n’y a pas de problème. Quand il a signé à Reims, je lui ai même envoyé un petit message pour le féliciter. Après, c’est un choix de joueurs, un choix de jeu. Mais, les choses sont très claires. Je n’ai jamais dit que c’était terminé pour lui. Concernant Alaixys, la balle est dans son camp », a-t-il laissé entendre. Est-ce lui qui s’est refusé de convoquer encore le joueur ou c’est le joueur qui lui a définitivement intimé de ne plus jamais le convoquer ? Sans convocation, comment un joueur peut se présenter de son propre chef en sélection ? Ce sont là quelques questions qui renvoient aussi la balle dans le camp de « vieux sorcier blanc » qui se doit aussi pour sa part de mettre de l’eau dans son vin et faire montre de ce que la sagesse ne l’a pas quitté pour toujours.


Deuxième possibilité de rechange sérieuse dans cette quête de reconstitution de la clé de la défense togolaise, c’est celle qui mène en Afrique du Sud et chez un habitué de la maison des Eperviers, perdu de vue depuis un moment. Il s’agit bien d’Ouro Akoriko Sadate, pensionnaire d’Amazulu (Premier soccer League/Afrique du Sud). Si entre la première piste et la deuxième, le choix peut s’avérer clair, on en retient en tout cas que le défenseur togolais d’Amazulu, contrairement à Romao en compétition depuis le début de la saison, est sur le retour au niveau de son club, après une blessure qui l’a éloigné des pelouses pendant six semaines. Ainsi, on lui retient seulement trois matches en club, et les expériences avec les Eperviers qui plaident pour lui comparativement à d’autres de la courte liste de quatre. Si d’aucuns peuvent espérer qu’il sera encore plus au mieux de sa forme dans 18 jours qui nous séparent de l’échéance algérienne à Lomé, le mot final reviendra au joueur qui confirme porter les Eperviers dans son cœur, même si son objectif premier n’est pas visiblement un retour en sélection cette semaine. « Pour mon retour en sélection… (rire)… Affaire à suivre mon frère… Comme objectif cette saison, je compte gagner une coupe avec mon club et occuper un rang honorable en championnat. On travaille beaucoup pour atteindre ces objectifs en fin de saison », c’est ce qu’il confiait à nos confrères de Radiosportfmtg.com.


On peut croire qu’il a les éléments pour être le moindre mal au cas où Romao et Sadate ne seraient pas convoqués. Lui, c’est Issifou Bourahana. Déjà convoqué plusieurs fois chez les Eperviers du Togo, l’ancien capitaine des Dockers de l’AS Togo Port, qui a finalement signé depuis quelques jours avec le St Georges (Première division/Ethiopie), peut faire valoir ses quelques bagages de la Ligue africaine des champions. Pourrait-il rapidement comblé le retard accusé, pour n’avoir joué aucun match avec l’AS Togo Port avant sa signature de contrat ? Difficile de répondre à la place du joueur.


Il y a une quatrième option qui circule, c’est celle de Wilson Akakpo. S’il est indiqué qu’il est plus que jamais en jambes avec l’Al Ittihad d’Egypte, il semble au plan du vécu avec les Eperviers ne pas avoir la faveur des pronostics. Ceci, dans la mesure où, une seule fois il a été convoqué chez les Eperviers et ce fut en match amical. Depuis lors, il n’a plus été invité à porter la tunique des Eperviers. L’heure d’un retour en sélection a-t-elle sonné pour lui ? On attendra de voir.


En tout cas, Romao, Sadate, Bourahana et Wilson sont des possibilités au cas où le vieux coach ne voudra pas faire monter encore plus la tension artérielle des Togolais mais, nulle ne saurait lui forcer la main si jamais il se décidait à surprendre encore plus en se tournant carrément vers des nationaux. Comme le dit le langage courant, on est dans le wait and see !
T228

Rate this item
(1 Vote)

Latest Tweets

Togo : Philippe ATAKPA appelle la coalition au boycott des trois jours de recensement https://t.co/gwYxH1OqDO via @tripplesworld
Togo : La C14 draine des foules samedi prochain pour arrêter « le train électoral » Publié le mercredi 14 novembre… https://t.co/g9Eh6qDBQF
Togo / Recensement : Les 3 jours de prorogation sont toujours d’actualité https://t.co/M2lqOyJUgp via @tripplesworld
Follow Togosite on Twitter

Post Gallery

Togo: Voici le rapport de l'expert de la CEDEAO

Togo: Du régime de Sylvanus Olympio à celui des Gnassingbé : De l’Intégrité aux Détournements et Vols à Haute Dose !

Togo : La C14 draine des foules samedi prochain pour arrêter « le train électoral » Publié le mercredi 14 novembre 2018, par Gabinho

Togo : Braquage à Bè Lagune / Des braqueurs armés de AK 47 emportent la somme de plus de 13 millions de F cfa

Togo : Tône, Un spécialiste de vol de motos et de faux et usage de faux interpellé à Dapaong

Togo – Algérie / Préparatifs J2 pour les Eperviers

Togo : Philippe ATAKPA appelle la coalition au boycott des trois jours de recensement

Togo :   Crise togolaise La C14 indignée par la facilitation de la CEDEAO

Togo : Réformes constitutionnelles / L’intégralité du texte envoyé par le gouvernement à l’Assemblée Nationale

Togosite.com - All Rights Reserved