décembre 17, 2018
Ad Top Header


Fin du mois de la diaspora au Togo : Environ 5000 jeunes ont été touchés Featured

 Après vingt-deux (22) jours d’activités menées dans le cadre du mois de la diaspora qui a été officiellement lancée le 5 septembre 2018 dernier, le collectif des Jeunes pour le Développement (CJD) clos définitivement la première édition de ce projet.

Le bilan des trois semaines d’activité a été présenté au public vendredi 5 octobre 2018 à  Lomé au cours d’une rencontre avec la presse.  Au total 22 préfectures réparties dans toutes les cinq (5) régions économiques du pays ont été sillonnées par l’équipe du CJD et de ses partenaires.

Le mois de la diaspora, d’après le comité d’organisation, a été une « parfaite réussite ».  Environ 5000 jeunes ont été touchés par cette campagne de sensibilisation, avancent les organisateurs. 

Placée sous le thème « Immigration, décentralisation et opportunités de développement », cette activité a permis, selon les premiers responsables du CJD de « rencontrer  la jeunesse togolaise, les autorités régionales et cantonales qui ont toutes témoigné de leur attachement à l’initiative ».

Ont été au menu de ce mois de la diaspora, des rencontres B To B, des projections de film et des sketchs qui ont permis aux participants de vivre les réalités locales et celles des Togolais vivant à l’étranger.

« Ce mois a permis de mettre ensemble, les compétences de la diaspora en vue de la réalisation des projets. Nous avons atteint l’objectif que nous nous étions fixé, car le 5 septembre dernier après le lancement, nous nous sommes dit que  nous allons parcourir le pays et aller jusqu’à Cincassé et revenir à Lomé. Nous avions comme cible au départ, 3000 jeunes. Aujourd’hui, le chiffre est porté à 5000. Nous avons raison d’être satisfait », s’est réjoui le Vice-président du CJD, Orphée Adom.

Ce mois de la diaspora, a dit Pacôme Adjrouvi conseillé spécial à la Présidence de la République et représentant du chef de l’État, a permis aux organisateurs de sillonner le pays. D’aller à la rencontre non seulement de la jeunesse, mais  aussi des populations pour leur parler des possibilités et des potentialités dont regorge le Togo et qu’il n’est pas nécessaire ni obligatoire de sortir du pays pour connaître un avenir radieux. Pour connaître la réussite.

Plusieurs Togolais venus du Niger, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Nigéria, du Mali, du Mali et bien d’autres pays du monde, étaient présents à la cérémonie de clôture du mois de la diaspora. Rendez-vous est pris pour la saison prochaine.

Théophile K.

Rate this item
(0 votes)

Latest Tweets

Togo : Rôle de facilitateur dans la crise électorale au Togo aurait-il été mal fait ? https://t.co/FIeJ00PIMp via @tripplesworld
Les femmes africaines en colère et demandent justice pour les crimes commis par Faure Gnassingbé https://t.co/TjNQqNvxFz via @tripplesworld
Le policiers français détruisent le matériel des manifestants togolais https://t.co/TLKXVdsnQm via @tripplesworld
Follow Togosite on Twitter

Post Gallery

Des élections au bout des armes/Togo Debout à Faure : « Faites arrêter ce chaos ! »

Le policiers français détruisent le matériel des manifestants togolais

Togo: Safari macabre d’un haut gradé à Agoè-Zongo : Que cherche-t-on à dissimuler ?

Togo : Rôle de facilitateur dans la crise électorale au Togo aurait-il été mal fait ?

TOUS SOLIDAIRES DU PEUPLE TOGOLAIS EN LUTTE POUR SA LIBERTE

Togo : Législatives 2018 : Une campagne électorale morose Et huée

Togo : le Conseil suprême des Imams interpelle Faure Gnassingbé

Togosite.com - All Rights Reserved