FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Une dizaine de jeunes issus du Mouvement d’Action des Jeunes (MAJ) de l’Association Togolaise pour le Bien-être Familial (ATBEF), venant des différentes régions du Togo suivent depuis ce mercredi à Lomé, une formation sur les media sociaux. Durant deux(2) jours, les participants ont été outillés sur les media sociaux entre autres facebook, twitter, chaine YouTube, whatsapp.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du projet ‘’Infoadojeune’’ qui a été lancé à la même occasion. ‘’Infoadojeune’’ est une initiative du bureau régional de la Fédération International pour la Planification Familiale (IPPF) dénommée ‘’YouthConnect’’. Elle vise à
informer les jeunes, adolescents et les groupes vulnérables à travers les média sociaux, sur la Santé Sexuelle et de la Reproduction (SSR) et les IST/VIH/Sida.

« Aujourd’hui les media sociaux sont un canal de communication important qui rassemble beaucoup plus les jeunes et ce qui serait bienveillant pour nous à l’ Association Togolaise pour le Bien-être Familial (ATBEF) qui a beaucoup de projet pour les jeunes ,c’ est que nous puissions outiller les jeunes du MAJ à être capable de capitaliser les informations sur les réseaux sociaux afin de toucher un maximum de jeunes » a affirmé Dr. Kossi Gnagnon, Président national de l’ATBEF.

Il estime donc qu’en formant les jeunes, à l’usage idoine des média sociaux, ils seront plus compétent en terme de diffusion des idéaux pour le bien-être des populations surtout pour une jeunesse qui soit en bonne santé et capable de contribuer au développement du Togo.

Le président national du Mouvement d’ Action des Jeunes (MAJ), Massama DADJA, pour sa part appelle les jeunes à être sérieux au cours de la formation et à s’engager dans les jours à venir pour vulgariser les vraies informations en ce qui concerne la santé de la reproduction à l’ endroit de leurs frères et soeurs.

Le projet ‘’Infoadojeune’’ est un projet qui va contribuer à former les jeunes à pouvoir être capable de communiquer, de diffuser des messages relatif à la santé sexuelle et de la reproduction sur les média sociaux. Elle vise à toucher au moins 30 000 personnes par des messages de Droit à la Santé Sexuel de la Reproduction d’Aout à Décembre 2017, accroitre la base des volontaires et activistes jeunes de 200 personnes.



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!