Le ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, en collaboration avec l’UNESCO, a procédé lundi à Lomé au lancement officiel du projet de Développement des capacités pour l’Education (CapED). Il s’agit de discuter pendant deux jours des grands axes stratégiques des réformes envisagées dans le système de l’Enseignement et de la Formation Technique et Professionnelle au Togo.

Les participants à cet atelier auront à dégager les axes sur lesquelles doivent fonctionner l’Enseignement technique et la Formation professionnelle au Togo.  « Nous accompagnons des pays à élaborer des politiques et stratégies en matière d’Enseignement technique et de Formation professionnelle qui permettent d’améliorer les contenues des formations et offrir aux jeunes des compétences nouvelles débouchant sur des emplois rémunérateurs sur le marché de l’emploi », a expliqué Yao Ydo, Directeur du bureau régional de l’UNESCO à Abuja au Nigéria.

Au cours de cet atelier, le ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Georges Aidam, a exprimé sa reconnaissance à l’UNESCO pour avoir accepté d’accompagner le Togo dans la modernisation de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle. Selon lui, l’ambition du gouvernement est de faire de la formation professionnelle l’un des leviers de développement du Togo à l’horizon 2030.

Raphaël A.
Afreepress



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd