Mettre les personnes en situation de handicap ensemble et diminuer leur mendicité, c’est l’un des objectifs que s’est fixé le projet « Le cri de mon silence ». Pour y parvenir, ce projet initié par le Collectif des Artistes pour un Togo Uni (CATU), se propose d’éduquer les masses tout en les amusant par les théâtre, les chants et danses.

Dans le cadre de ce projet, du 11 au 15 mai, le CATU va sillonner différents établissements scolaires de la préfecture du Golfe et du Haho pour sensibiliser les populations sur l’utilité des personnes en situation de handicap en tant qu’être humain à part entière.

Selon Rosemonde ASSOGBA, présidente du CATU, « Le cri de mon silence » est une création artistique prenant en compte les problèmes des personnes en situation de handicap et leur insertion dans la vie active. Il permettra également à la population cible de comprendre, de connaitre et de s’auto-sensibiliser grâce à la création et à la diffusion de spectacles.

« Les personnes en situation de handicap sont laissées pour compte. On pense que ces personnes sont inutiles or c’est des personnes comme tout autre personne. Donc on ne doit pas les marginaliser, on doit les valoriser. Nous dénonçons la façon dont elles sont maltraitées », a-t-elle expliqué.

Mme Assogba a également indiqué que cette sensibilisation va aider les personnes en situation de handicap à connaitre leurs droits et devoirs et à exiger que ces droits auparavant méconnus soient respectés tout en favorisant une coexistence pacifique, reposant sur l’égalité et la tolérance.

Crée en 2014, le Collectif des Artistes pour un Togo Uni (CATU), est une association culturelle regroupant plusieurs artistes de toutes les disciplines de l’art au Togo.

T228


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!