C’est l’histoire d’un avortement qui a mal tournée pour un infirmier de l’hôpital Saint Jean de Dieu d’Afagnan communément appelé Yovo. Ce dernier, en complice avec l’élève qui a enceinté la jeune fille Gloria Djatcha, ont fait le curetage dans un couvent à Awassi, un des quartiers d’Afagnan.

En effet, le lycéen Yaya, 21 ans, de la classe de terminale A4 au lycée d’Afagnan a enceinté Gloria, 16 ans, en classe de 3ième à l’EPL Renouveau Classique à Afagnan. Le fœtus a un peu plus de 3 mois selon les dernières paroles de Gloria à son frère tuteur, avant de rendre l’âme.

Dimanche 12 février 2017, Gloria sentait des malaises et est gravement malade. Sa tante, la femme de son frère informa très tôt son mari qui devrait quitter Agomé-glozou pour les rejoindre à Afagnan. Ces malaises provenaient des douleurs qui ont suivi l’avortement dans la journée de samedi. « C’est ma femme qui m’a appelé en me disant que ma petite sœur est très souffrante. J’étais à Agomé-glozou quand j’ai reçu l’appel. Je me suis dépêché pour rallier Afagnan. Je l’ai vu et après mes questions, elle m’a dit qu’elle a eu ses menstruations et sentait les douleurs au bas ventre. En écoutant tout ce qu’elle dit, je lui ai demandé si elle a fait un avortement. Elle a dit non. Alors comme nous avons un infirmier qui nous traite souvent à Agomé-glozou dans les cas où on manque un peu d’argent, j’ai décidé de l’amené chez ce dernier. En route, j’ai remarqué que ma petite sœur devenait faible sur la moto. Je lui ai encore posé la même question et elle a accepté et en même temps elle n’arrivait plus à parler. J’ai tout fait pour qu’on arrive chez notre infirmier. Après les attouchements et analyses de ce dernier, il m’informa qu’elle a avorté et que le curetage a été mal fait par quelqu’un d’autre. J’ai commencé par crier car elle perdait connaissance. Et d’un coup, elle me dit qu’elle a été enceinté par Yaya, un lycéen du quartier il y a de cela plus de 3 mois. Ce dernier l’a amené chez l’infirmier Yovo et qui lui a fait le curetage dans un couvent de vodou à Awassi. A la fin, ils lui ont dit de ne jamais informer qui que ce soit et qu’elle sentira juste quelques malaises et cela va passer. L’avortement s’est donc passé samedi. Dans la nuit de ce dimanche 12 février, cet infirmier a tout fait et a dit que ça peut aller et le lendemain de faire tout pour l’amener à l’hôpital. Le lendemain, lundi 13 février dans la matinée, l’infirmier m’a appelé pour me dire que sa fièvre augmente et qu’il va lui placer un sérum ; jusqu’à ce que je n’arrive à Agomé-glozou ; elle a rendue l’âme. De retour à Afagnan, j’ai alerté la police et l’infirmier Yovo a été arrêté », a narré Guépard Djatcha, le frère tuteur de Gloria.

Selon les dernières nouvelles que nous ont donné les proches de la famille de la désormais défunte Gloria, le jeune lycéen Yaya, l’infirmier d’Agomé-glozou et l’infirmier Yovo sont dans une cellule au commissariat d’Afagnan.
Nous y reviendrons.
T228 / Hervé



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd