Arrêté le 13 janvier dernier puis détenu à la prison civile de Lomé dans une affaire viol, le pasteur fondateur des églises « Temple du Changement » est désormais un homme libre de ses mouvements et ce, depuis ce jeudi 9 février 2017. Selon plusieurs sources contactées par l’Agence de presse Afreepress, l’homme de Dieu bénéficie du retrait de l’acte d’accusation de la femme qui l’accusait d’avoir abusé d’elle il y a 3 ans alors qu’elle était venue le consulter.

Il s’agit d’une liberté sous caution, rapportent ces mêmes sources dans son entourage qui expriment leur soulagement et joie de revoir l’homme de Dieu qu’elles ne croient pas capable de poser l’acte qui lui est reproché. Ce jeudi, des chants et danses à la gloire de Dieu ont retenti dans le principal bâtiment du « Temple du Changement » sis au quartier Agoènyivé à Lomé. Un culte de bienvenu a été improvisé par les fidèles pour accueillir leur « Joseph » à eux.

Dans son entourage, on salue cette décision judiciaire qui permet au pasteur de vaquer librement à ses occupations. Il était entouré pour la circonstance de sa femme et de ses enfants.
A.Y.
Afreepress


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!