Togo : Manifestations de l'opposition les 13, 14 et 16 décembre 2017



FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


LIBERTE, Quotidien privé dans les kiosques affiche à la Une/Bavure policière à Kangnikopé: Un agent tire une grenade lacrymogène dans une voiture en circulation ;-la vie d’un nouveau-né de 5 mois mise en danger.


Echos des assises de Lomé : Un jeune homme condamné à cinq ans de prison pour viol sur une vieille de 90 ans, écrit à la Une de LIBERTE, Quotidien privé.

DSRP, SCAPE… et maintiennent le PUDC : Une si longue lutte contre la pauvreté et la précarité au Togo ;-PUDC, le FNFI des législatives de 2018 ?, s’interroge LIBERTE, Quotidien privé.


Togo, le temps des atermoiements/L’art de temporiser est pénalisant : Le Président Faure Gnassingbé doit sortir des sentiers battus et agir, écrit LE COMBAT DU PEUPLE, Hebdo.
Selon le journal qui dresse le bilan sur des évènements qui ont secoué le Togo avec des morts et autres, estime que le HCRRUN doit normalement agir en dédommageant les victimes pour calmer les cœurs.


Débarqué de l’UTB et remplacé par Patrick Mestrallet : Ihou Attigbé dans son zèle outrageant se fait annoncer à la tête de la CNSS, écrit LE CORRECTEUR, Bi-Hebdo qui se demande jusqu’à quand Faure continuera de privilégier la minorité pilleuse?


Le Prince et ses priorités : Faure boycotte l’atelier du HCRRUN au profit de la coquille vide nommé "Conseil de l’Entente", écrit LIBERTE, Quotidien privé.

Cette boycotte fait dire à Liberté que, "au lieu d’apporter du crédit au Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale par sa présence à la cérémonie d’ouverture, le chef de l’Etat a choisi d’aller au sommet du Conseil de l’Entente".

Crise au Car : Me Apévon promet le grand déballage, lit-on à la Une de LE CANAR INDEPENDANT, Hebdo.

Selon le journal qui cite Apévon sur la Radio Victoire, le président national du parti des déshérités s’est prononcée sur la crise qui secoue son parti depuis un moment et a promis des révélations sur les dessous du remue-ménage.


Dérive dictatoriale du système RPT-UNIR : Une nouvelle statue géante de feu Eyadema érigée sur l’esplanade du Palais des Congrès de Kara, écrit à sa Une, L’ALTERNATIVE, Bi-Hebdo.


Imminente dissidence au CAR : Apévon va créer son parti, écrit à la Une FRATERNITE, Hebdo.

Le journal fait savoir qu’après les évènements de Vogan, tout semble montrer aujourd’hui que rien ne pourra plus réconcilier les fidèles compagnons du président national,



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!