Le mot d'ordre de l'opposition togolaise

"MANIFESTATION DE L'OPPOSITION AU TOGO CHAQUE JOUR JUSQU'AU DEPART DE FAURE GNASSINGBE DU POUVOIR"

Faure pour ne pas mettre le Togo en feu et en sang il faut liberer l'iman

50 ANS C'EST TROP !!! FAURE MUST GO !!!

TOGOLAIS, PRENONS NOTRE DESTIN EN MAIN POUR NOTRE LIBERATION DES GNASSINGBE QUE DIEU SOIT AVEC LE PEUPLE TOGOLAIS
LA LUTTE CONTINUE ET NOUS VAINCRONS



«Peuple togolais, Il ne faut pas céder à l'intimidation»
Seulement la rue chasse les dictateurs au pouvoir , pas les urnes

"MANIFESTATION DE L'OPPOSITION AU TOGO CHAQUE JOUR JUSQU'AU DEPART DE FAURE GNASSINGBE"


«  Présidentielle  de  2015/vote  des  bêtes  sauvages, « opposants »  en  désordre   de  bataille  pour  légitimer  un  fraudeur »,   titre  L’Alternative.

 « Les  Togolais  qui  ont  tout  donné  pour  le  changement  et  qui  continuent   de  payer  un  lourd  tribut,   doivent  mettre  fin  au  business    électoral  des  leaders  politiques  de  l’opposition  qui  ne  sert  qu’à  légitimer  à  chaque  fois  un  régime  dictatorial, anarchique  et  désuet »,  écrit  le  journal.

L’ affaire  d’escroquerie  internationale, la  présidentielle  de  2015  et  son  éternelle  question  des  réformes  ainsi  que  la  crise  qui  règne  au  sein   de  la  Fédération   togolaise  de  football (FTF)  défraient   la  chronique  dans  les  journaux  parus  ce  jour.

 

L’Alternative  titre « Affaire  d’escroquerie  internationale, la  cour  suprême  reconnaît  les  erreurs  dans  le  dossier , mais  maintient  Pascal  Bodjona  en  prison ».

Le chef de l’Etat, Faure  Gnassingbé, le candidat désigné par le CAP 2015 à la présidentielle de 2015, Jean-Pierre Fabre et la question des réformes constitutionnelles et institutionnelles, font  la  une  des  journaux  de  ce  mercredi.

 «  Pourquoi  de  simples  réformes  nécessaires  à  l’enracinement  de  la  démocratie  devraient – elles  faire  autant  peur  à  Faure  Gnassingbé ? »,  se  demande Liberté.

La  une  des  journaux  de  ce  jeudi  s’articule  au  tours  de  la  présidentielle  de  2015, de  la  question des  réformes, et  des  sujets  socioéconomiques.

 

Golfe  info  titre « Réformes  constitutionnelles  et  institutionnelles, les  dessous  d’un  blocage  selon  Me  Ayawovi  Agboyibo   sont  le  mandat  présidentiel  et  le  mode  de  scrutin  à  un  tour, les  deux  piliers  du régime  en  place».

 L’éternelle question des réformes avant les scrutins présidentiels de 2015 fait toujours la une des journaux parus ce mardi.
Selon L’alternative, l’envoyé spécial de Ban Ki-Moon tente de négocier deux mandats de plus pour Faure Gnassingbé.

La  présidentielle  de  2015, la  grève  de  la  STT, les  manifestations  de  rue  des  partis  politiques  pour  obtenir  les  réformes , l’exclusion  du  NET  de  la  coalition  ARC-EN-CIEL  et  l’affaire  Gabriel  Améyi   font  la  une  des  journaux  parus   ce  vendredi.

 « Les  partis  politiques  et  les  ODDH  dans  les  rues  de  Lomé  aujourd’hui   pour  exiger  les  réformes » ;  rapporte  Le  Canard  indépendant.

A la une des journaux ce vendredi, la question des réformes est toujours à la page. Liberté dit faire le constat qu’ à la 10eme session plénière de l’Assemblée nationale, la proposition de loi de réformes constitutionnelles est non inscrite parmi les textes à l’ordre du jour.



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!