Le mot d'ordre de l'opposition togolaise

"MANIFESTATION DE L'OPPOSITION AU TOGO CHAQUE JOUR JUSQU'AU DEPART DE FAURE GNASSINGBE DU POUVOIR"

Faure pour ne pas mettre le Togo en feu et en sang il faut liberer l'iman

50 ANS C'EST TROP !!! FAURE MUST GO !!!

TOGOLAIS, PRENONS NOTRE DESTIN EN MAIN POUR NOTRE LIBERATION DES GNASSINGBE QUE DIEU SOIT AVEC LE PEUPLE TOGOLAIS
LA LUTTE CONTINUE ET NOUS VAINCRONS



«Peuple togolais, Il ne faut pas céder à l'intimidation»


« Crise politique et grogne sociale : Le Togo sur une braise », titre l'hebdomadaire LE CANARD INDEPENDANT.
Selon cette parution, « Enfoncé dans une crise politique sans précédent depuis 1990, le Togo vit avec des manifestation de l’opposition décidée plus que jamais à obtenir gain de cause. En plus de ces manifestations qui drainent des foules chaque semaine, il faut désormais ajouter une grogne sociale chez les enseignants et les fonctionnaires. Une situation qui n’augure pas d’un lendemain meilleur pour ce pays d’Afrique de l’ouest ».

Pour le quotidien privé LIBERTE, « Les Togolais décidés à conclure la lutte entamée le 5 octobre 1990 ».
Dans son analyse, l’auteur de l’article écrit qu’« Après l’ultime avertissement le 04 octobre, des centaines de milliers de Togolais ont participé hier à la grande marche de colère organisée par la coalition de l’opposition. la plupart des manifestants de rouge vêtus, en signe de la colère, ont encore envahi les rues des différents points de rassemblement aux lieux des meetings. A Lomé des heurts ont été signalés à certains carrefours. Les manifestations ont également eu lieu dans les villes de l’intérieur du pays ».

Toujours dur le même sujet, le bihebdomadaire L'ALTERNATIVE titre : « Le pouvoir de Faure secoué par la rue ».
« Contrairement à ce que tente de faire croire les autorités togolaises, en avançant des chiffres trouvés on ne sait où, ce sont plusieurs centaines de milliers de Togolais qui se sont retrouvés dans les rues au Togo les 4 et 5 octobre, à l’appel de la coalition de l’opposition. Le constat est sans ambages, le peuple togolais est déterminé à en finir avec le régime cinquantenaire autocratique et répressif RPT/UNIR ».
Et de conclure : « Les manifestations d’avertissement au régime et de colère du peuple togolais les 4 et 5 octobre ont montré la détermination des populations à se libérer de la tyrannie cinquantenaire. Quand on voit des blessés des manifestations des 20 et 21 septembre derniers encore dans les rues, on se dit que ce peuple a soif de liberté. La coalition s’apprête à lancer d’autres mouvements la semaine prochaine ».


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd