FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


« Isolement, bataille médiatique perdue… Faure Gnassingbé bien au fond du trou/ Le chef de l’Etat lâché par son parrain Ouattara », titre le quotidien LIBERTE.

Selon cette parution quotidienne, « Depuis le lancement de la mobilisation populaire, Faure Gnassingbé fait preuve d’impassibilité devant les aspirations légitimes du peuple togolais et donne l’impression d’avoir toujours le contrôle du pouvoir. Mais sa situation actuelle est loin d’être enviable. Contrairement à une époque récente où il pouvait compter sur des soutiens tous azimuts, l’homme est seul dans la voie périlleuse pour laquelle il a opté, carrément isolé. Il ne saurait compter sur les soutiens de certains galonnés de l’armée et de la minorité pilleuse qui en fait, défendent leurs intérêts ».

L’auteur de l’article rappelle qu’« Au-delà de la litanie d’exigences posées par les populations togolaises, à savoir le retour à la Constitution de 1992, le vote de la diaspora, les réformes électorales, c’est l’alternance au pouvoir qui est réclamée. Et dans ce noble combat, c’est normal que le peuple ait des soutiens au sein de la communauté internationale ».

Sur le même sujet, « Faure GNASSINGBE… Et si c’était la fin », titre L’INDEPENDANT EXPRESS. Pour ce journal, « Le pouvoir de Faure Gnassingbé bat de l’aile et semble amorcer son dernier virage pour une chute libre dans les abîmes de l’histoire. Irréversiblement, la fin est proche. La fébrilité du régime RPT/UNIR étant déjà consommée, l’annonce de sa capitulation n’est désormais qu’une question de jours ».

Cet hebdomadaire, ajoute que « Pour l’heure, après les échauffements des 6 et 7 septembre dernier, le peuple togolais observe un repli stratégique. Peut-être que son retour sera fatal pour le système RPT/UNIR. Qui sait ? ».

Le TRIANGLE DES ENJEUX en rajoute. En effet, écrit-t-il, « Après 12 bonnes années d’exercice du pouvoir la situation du pays ne s’est guère normalisée. L’embargo sur les réformes politiques tient solidement son droit de cité dans l’agenda politique de Faure Gnassingbé. Dans ce conglomérat malsain, empreint de mensonge, de drible, de manque de volonté politique, de mauvaise foi, du goût immodéré du pouvoir...Il faut alors une révolution de mentalité pour changer la situation sociopolitique, advienne que pourra ».

A.H.


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!