Les Togolais veulent la démission du Ministre Yark Damehane

Il est incapable de maintenir la paix et la sécurité au Togo

SELON YARK DAMEHANE , LE MENTEUR, LE TUEUR, L'INCAPABLE
"Des armes venues d'ailleurs découvertes aux mains des manifestants"


"Marches, vérités des populations à Awa Nana & co... : Levée de boucliers contre la gouvernance de Faure Gnassingbé". "Même à Kara, on veut l'alternance", peut-on lire à la Une du quotidien privé LIBERTE.

"Pendant que les masses populaires ont décidé de sortir dans les rues pour crier haro sur la gouvernance du Prince, certains Togolais, soucieux du devenir du pays, ont, eux, choisi d'aller cracher leurs quatre vérités à la coterie des intellectuels (sic) de Faure Gnassingbé. Et ils sont assez inspirés et représentent valablement les aspirations du peuple tout entier", écrit le journal.

Et Liberté de souligner : "Limitation du mandat présidentiel à deux, mode de scrutin à deux tours; telle est l'exigence qui revient à chaque étape. Mais au-delà de ces points, le constat qui saute aux yeux, c'est que toutes les populations rencontrées ont soif d'alternance. Et, trop important pour être occulté, la tournée a débuté par le Nord du pays, supposé fief du parti RPT/UNIR, du moins là où ses candidats sont quasiment plébiscités à chaque élection".

S'agissant de la mobilisation des populations pour exiger les réformes, le confrère LA DEPECHE titre à la une : "Marche pour les réformes politiques : Le CAP 2015 a réalisé l'exploit".

"Le train des réformes a démarré au niveau du CAP 2015. Cette mobilisation ne va pas s'arrêter ici, ça va continuer, et sur toute l'étendue du territoire... Avec la population qui est sortie aujourd'hui (Ndlr, jeudi 3 août), nous pouvons dire que ça promet, mais nous pouvons faire davantage en mobilisant sur toute l'étendue du territoire. J'ai la certitude que si nous continuons dans cet élan, ce régime n'en aura que pour 24 heures", écrit le journal, en citant les responsables de ce regroupement de partis politiques.

Le régime RPT/UNIR a feu aux fesses, selon FRATERNITE qui titre ce matin : "Réformes politiques : Le pouvoir de Lomé acculé !".

La marche du CAP 2015 et celles annoncées par le Parti national panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam et du groupe des 6, donnent de l'insomnie au pouvoir.

Les derniers soubresauts à Togocom intéressent également les parutions du jour. Sur le sujet, Fraternité titre : Entre Faure et Cina Lawson : Qui "contrôle" qui ?".

A en croire le journal, "en mai 2013, elle fait partie des 25 femmes les plus influentes du business en Afrique, selon le journal Jeune Afrique... Les premières années de l'ex-conseillère à la Banque Mondiale dans le gouvernement ont été sans grand sujet. Cina Lawson avait plus fait parler d'elle, et là encore en passant, comme l'une des femmes du Président plutôt que de son portefeuille ministériel".

Et La Dépêche de renchérir à sa une : "Groupe Togotelecom : La mafia cinalawson.com s'installe".


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd