Le mot d'ordre de l'opposition togolaise

"MANIFESTATION DE L'OPPOSITION AU TOGO 7, 8 et le 9 NOVEMBRE 2017 POUR LE DEPART DE FAURE GNASSINGBE"

Faure pour ne pas mettre le Togo en feu et en sang il faut liberer l'iman

50 ANS C'EST TROP !!! FAURE MUST GO !!!

TOGOLAIS, PRENONS NOTRE DESTIN EN MAIN POUR NOTRE LIBERATION DES GNASSINGBE QUE DIEU SOIT AVEC LE PEUPLE TOGOLAIS
LA LUTTE CONTINUE ET NOUS VAINCRONS



«Peuple togolais, Il ne faut pas céder à l'intimidation»


La triste nouvelle est tombée hier. Le Correcteur titre « Drame dans monde de la culture au Togo : « Des humoristes dont Agbasco et Folo décédés dans un grave accident de circulation ». Ils sont six à mourir dans ce tragique accident. Parmi eux, les plus connus sont les deux cités dans l’intitulé de l’article. « La consternation et l’émoi sont les sentiments à la vue des images choquantes qui démontrent le caractère violent des chocs entre les deux véhicules qui ont plongé le monde de la culture en deuil ».

Liberté de son côté titre : « Les humoristes Folo et Agbasco décédés dans un accident de circulation ». Aucun survivant. « Pour l’heure, les causes de l’accident ne sont pas connues. Mais il est constant que le système de freinage est souvent affecté en temps de pluie », ajoute l’auteur de ce papier.

Ce quotidien privé consacre aussi un article sur la « Décentralisation au Togo: Les partenaires occidentaux plus préoccupés, mettent la main à la poche/Le pouvoir préfère financer les sommets onéreux à coup de milliards ». La décentralisation est tellement importante que « C’est dans la célérité que les gouvernants en place devraient conduire le processus. Mais aussi curieux que cela puisse paraître, ce sont les partenaires en développement qui s’en préoccupent le plus. Et ils s’apprêtent à mettre la main à la poche pour l’effectivité de la décentralisation. Le pouvoir, lui, préfère investir des milliards dans l’organisation des rencontres internationale onéreuses qui n’apportent rien aux populations », estime le journal.

Débrayage au ministère de la Fonction publique. « Le ministère de Bawara en grève », titre Le Correcteur. Selon lui, le ministre Gilbert Bawara qui a « usé des subterfuges et dilatoires pour flouer les grévistes » dans l’éducation du secteur public du primaire et du secondaire doit faire face au « sein de son propre ministère à un préavis de grève de 48 heures (…) lancé pour les 03 et 05 août prochains afin de dénoncer les conditions de travail et de vie ».

Le Combat du Peuple, lui revient sur « Le processus de réconciliation au Togo : L’opposition doit aussi, à son tour, faire son mea culpa ». A l’en croire, « Il est inadmissible qu’ils (NDLR, les opposants) continuent à se comporter comme si le nœud gordien de la réconciliation se trouve dans le seul camp du pouvoir ».

« Transformation du groupe TOGO TELECOM : Togo Service Com, Togo Infra Com, Togo Instal Com… Et si e gouvernement renforçait plutôt Togocel et Togo Télécom ? ». Dans l’article, « ce changement de la part du gouvernement suscite des interrogations».

Et de conclure : « Heureusement que le gouvernement a pris soin de préciser que les noms sont pour l’instant provisoire. Oui pour une transformation du groupe TOGO TELECOM, mais une transformation dans la vision qui profitera au Togo et non à des groupes d’intérêts qui ne disent pas leur nom ».


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!