Déclaration des biens : Faure Gnassingbé et la minorité pilleuse mis à l’épreuve, titre LIBERTE, quotidien privé.

C’est une pratique observée par les gouvernants dans les démocraties traditionnelles, mais de plus en plus dans des pays africains qui ont accepté les vertus qui vont avec cet idéal politique
Selon Liberté, l’objectif est de lutter contre la corruption, l’enrichissement illicite et autres pratiques illicites.

« Bien qu’inscrite dans la constitution togolaise, la déclaration des biens n’a malheureusement jamais été observée dans notre pays, les tenants du pouvoir arguant souvent d’un vide juridique. Mais la proposition de loi introduite par l’opposition parlementaire à l’Assemblée nationale vient leur clouer le bec », indique le journal selon qui poursuit : « Désormais, c’est la bonne foi de Faure Gnassingbé et de la minorité qui est mise à l’épreuve ».

Vague de licenciements au PAL de Lomé : Au bord du gouffre, NECOTRANS annonce le départ de 50 employés, lit-on dans un autre titre.

La vague de désertion des clients du Port autonome de Lomé a-t-elle raison de certaines sociétés installées dans la zone portuaire ? Y répondre par l’affirmative serait exagéré même si le phénomène est l’une des conséquences du déclin de certaines entreprises.

Au rang de ces sociétés qui frôlent la faillite se trouverait Necotrans.

« Depuis plus d’un an, c’est le chaos qui qualifie le mieux l’ambiance que vivent les employés de cette société. Entre vague de licenciements et cession de certaines activités, la faillite de la société serait inévitable », écrit le journal.

FORUM DE LA SEMAINE, quotidien privé également dans les kiosques affiche/Diplomatie/Sécurité et sûreté maritime : John Kerry à propos de la Charte de Lomé : « Ce qui a été obtenu à Lomé est très important et peut permettre de lutter contre l’insécurité en mer ».

En marge des travaux de la COP22 à Marrakech, Faure Gnassingbé a eu des entretiens avec d’imminentes personnalités telles que le Chef de la diplomatie américaine John Kerry. Les entretiens ont tourné autour des problèmes brûlants de l’heure. Occasion ensuite pour la diplomatie américain, de féliciter les autorités togolaises pour la réussite du sommet sur la sécurité maritime tenu à Lomé du 10 au 15 octobre dernier.

Renforcement des capacités : Les agents des postes du Togo outillés sur le syndicalisme, annonce Forum de la Semaine.

Les membres des bureaux directeurs des syndicats, les délégués de personnel et le représentant du personnel au conseil d’administration de la société du Togo (SPT) étaient de formation syndicale de trois 3 jours du 17 au 19 novembre dernier.

La formation, écrit le journal, est organisée par la société des postes dont les communications ont été faites par le cabinet « La Performance SARL ». Le séminaire vise à renforcer les capacités des participants dans la maîtrise de leur rôle et fonction pour un partenariat syndicat-employeur plus efficace et efficiente.

Autre journal dans les kiosques, LE CORRECTEUR, Bi-Hebdo qui affiche Zèle, abus d’autorité, pression sur les juges, arrêts tordus : Aboudou Assouma ou le bourreau de la justice togolaise ?

« Homme des réseaux obscurs, ami des hommes d’affaires et opérateurs économiques à la réputation sulfureuse, spécialement les Libanais qui ont une panoplie de dossiers puants à la justice togolaise, Aboudou Assouma est un citoyen qui fait peur par sa capacité à faire rendre les arrêts dans le sens qu’il souhaite.

Le Correcteur écrit qu’il a fini par mettre la justice togolaise dans la cour du roi Petaud Le journal qui cite un juge sous le sceau de l’anonymat écrit : « Quand vous êtes en face d’une affaire et que vous voyez plus tard le numéro d’Aboudou Assoua s’afficher sur l’écran de votre téléphone, vous avez des migraines, parce que vous savez pourquoi il vous appelle ».

Au regard des agissements du sieur Assouma, le Correcteur souligne que « pour la valeur que porte le poste de Président de la Cour constitutionnelle dans les autres pays, Aboudou Assouma, au regard de ses agissements, doit être débarqué tout simplement, car ses casseroles sont nombreuses et lourdes ».

Promotion du civisme et de citoyenneté sur fond de sabotage ?: Les agents de PROMOCIV crient à l’abus de confiance ; le Coordonnateur appelle au retrait des cautions.


Togosite.com ----- Contactez-Nous
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd