Accord politique global/10 ans après : Les réformes essentielles toujours attendues, Faure Gnassingbé tourne le peuple en bourrique, lit-on à la Une de LIBERTE, quotidien privé.

Le journal informe que, CAP 2015 organise un meeting samedi pour relancer la lutte pour la libération du Togo.

20 août 2006-20 août 2016, il y a dix ans, la classe politique signait l’accord politique global au terme d’âpres discussions. Et demain samedi, cela fera exactement dix ans qu’était scellé cet accord qualifié de « Bible politique du Togo », car contenant des pistes de solutions à la crise politique traversée par le pays.

Mais, écrit Liberté, autant d’années après, l’essentiel du contenu, les réformes constitutionnelles et institutionnelles, n’est pas encore mis en œuvre.

"Après avoir profité de ce pacte politique qui légitimait un tant soit peu son pouvoir acquis dans le sang, Faure Gnassingbé et le clan RPT/UNIR semblent faire un trait là-dessus et tirent l’opposition par le bout du nez", écrit Liberté.

Célébration des 25 ans de chanson : Laurence Montcho invite ses fans à la rencontre de Dieu

Cette année, l’artiste célèbre ses 25 ans de carrière et elle a tenu à la marquer d’un sceau spécial à travers deux grandes rencontres avec ses fans.

Selon Liberté, la première rencontre a eu lieu le dimanche 14 août 2016 à Lomé et la seconde aura lieu le dimanche 21 août à Kara.

Ayassor Oétth : Vrai ou fausse éviction ?, s’interroge dans sa parution de ce vendredi, l’Hebdo KOZAH MEDIA.

Selon le journal, le reste des liens et causes à effet faits autour de cette éviction de Otéth Ayassor, ne sont rien des histoires sonnantes pour amuser la galerie ou par une quelconque servilité alimentaire pour jongler ou duper l’intéressé.

« De grâce ! Otéth Ayassor a remplacé quelqu’un à ce poste ministériel et au revers lui aussi sera remplacé par un autre car après, l’Etat c’est une continuité », a indiqué Koza Média.

Diplomatie Israélo-Togolaise : Que retenir du dernier déplacement de Faure en territoire hébreux

Dans son analyse, le journal fait un bilan des retombées du voyage de Faure en Israél. Pour Koza Média, ce voyage a permis au Togo de bénéficier d’un certain nombre d’atouts dans les domaines de l’agriculture, de la santé publique, de l’éducation et de l’enseignement supérieur, etc.

Opinion : Les intellectuels et la servilité alimentaire.

L’UNION POUR LA PATRIE, Bi-Hebdo également dans les kiosques affiche/Projet Avépozo-Aného et protection de la côte togolaise contre l’érosion : La BAD veille aux mesures d’atténuation des impacts.

En publiant le résumé des études d’impact environnemental et d’atténuation du projet, la Banque veut bien croire à la mise en œuvre des mesures de bonification et d’atténuation des impacts négatifs.

Selon le journal, le projet aura une influence sur une population estimée à 2.342.000 habitants, dont 52% sont des femmes. La durée indicative s’étend de janvier 2017 à décembre 2021. L’étude d’impact concerne toute la zone d’influence du projet.

Par l’entremise du programme PRODERE de la commission de l’UEMOA : Quatre localités du Togo à équiper en mini-centrales solaires et châteaux d’eau.

Promotion de la culture et de la santé: L’acteur hollywoodien Djimon Hounsou dans nos murs, informe TOGO MATIN, Bi-Hebdo.

Le cinéaste bénino-américain, Djimon Hounsou, rendu célèbre pour ses rôles dans bien de films hollywoodiens est arrivé dans la capitale togolaise mercredi 17 août. Après avoir rencontré le ministre de la Communication, des arts et de la culture Guy Madje Lorenzo, il a visité la nouvelle aérogare de Lomé. Il poursuit une série de rencontres jeudi, dernier jour de sa visite dans notre pays, fait savoir le journal.

Gervais Koffi Djondo, bientôt une compagnie maritime?, s'interroge le journal

Peut-être le dernier challenge que se lance l’infatigable entrepreneur togolais en projetant de créer une compagnie maritime.

Togo Matin qui publie l’information cite un article publié par l'entreprenariat.net dans lequel, Gervais Koffi Djondo rêve de créer une compagnie maritime.

"Grand entrepreneur panafricain,Djondo est celui qui est à l’origine de la création d’Ecobank, Asky et bien d’autres entreprises.

«Malgré ce parcours époustouflant, l’homme qui a réussi à mettre sur pied deux des plus grandes sociétés panafricaines (Ecobank et Asky), n’a qu’un seul rêve aujourd’hui, créer une compagnie maritime de la même trempe", lit-on sur le site. Les chefs de l’état de la CEDEAO ont récemment décerné à Gervais Djondo, un prix spécial pour son esprit d’entrepreneuriat lors de leur dernière réunion », précise le journal.

Togosite.com ----- Contactez-Nous
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd