Le Togo et les "Intimes de la République" : Ingrid Awadé lance une curieuse opération d’établissement des cartes nationales d’identité ;-Banalisation ostentatoire de la nationalité togolaise, écrit LIBERTE, Quotidien privé.

Se faire établir une carte nationalité d’identité sans devoir présenter de certificat de nationalité togolaise, prouver que l’on est togolais ? Ce n’était même pas envisageable, car c’est la pièce qui prouve la nationalité togolaise du requérant.

Mais cela est rendu possible avec une curieuse opération foraine organisée par la Délégation à l’organisation du secteur informel (DOSI).

Cette facilité à avoir sa carte d’identité par la DOSI amène Liberté à se demander si cette pièce est devenue si banale et accessible à tout quidam. « C’est malheureusement à une banalisation de cette pièce par le fait de Mme Ingrid Awadé qu’on assiste. Au mépris des règles de la République et dans l’indifférence des premiers dirigeants du pays », fait savoir le journal.

Prison civile de Kara : Mohamed Loum agressé, menotté et placé en isolement.

Depuis son transfert à la prison civile de Kara, les violences à son endroit se seraient accentuées.

Selon Liberté, la dernière en date est l’agression dont il a été victime le samedi 23 juillet 2016, à la tombée de la nuit.

Le journal qui cite des témoins, écrit que Mohamed Loum a été sérieusement roué de coups par certains détenus dont un gendarme qui y purge une peine de prison. « Plusieurs coups lui ont été assenés, surtout au niveau de la tête », note le journal qui fait savoir que Loum a été ensuite placé en isolement. Mais bien avant d’être jeté au trou, il a été menotté, précise le journal.

Le Prophète Moungonga et son épouse en détention depuis deux ans : Accusations fantaisistes, non respect des procédures, contorsions judiciaires.

Dans une déclaration rendue publique, le Mouvement Martin Luther King-La Voix des Sans Voix- met en relief une kyrielle d’erreurs dans la procédure judiciaire ouverte contre le prophète Moungonga Saturnin Maranatha et son épouse détenus depuis deux ans à la prison civile de Lomé. Par rapport au délit d’escroquerie et de complicité d’escroquerie, le MMLK fait l’observation suivante : « Il est reproché au prophète de vendre ses prédications précédentes en supports livrets, audio et vidéo au prix de 1000f l’unité. Cela sert d’accès à d’autres services spirituels, ce qui constituerait une forme d’escroquerie dont sa femme est complice. Est-ce que les membres sont obligés ou contraints d’acheter ces prédications ? Si non, l’obligation n’en est pas vraiment faite pour soutirer frauduleusement d’argent aux membres de l’église pour apprécier le délit d’escroquerie dont on accuse le prophète », s’indigne le MMLK rapporté par Liberté.
COURRIER DE LA REPUBLIQUE, Hebdo écrit/Impossible sortie de coma de Togotélecom : Tagba A Romain, l’ombre mouvante ;-Toujours des approches artisanales de redressement.

Selon le journal, le choix porté sur la Direction de cabinet de dame Cina Lawson est aujourd’hui au regard des résultats, une plaisanterie de mauvais goût.

"C’est le choix de la complaisance", fait savoir le journal estimant qu’"il ne suffisait pas d’être DC pour prétendre refaire le monde".

A en croire le journal, Tagba Romain tourne en rond ne sachant pas par où commencer sa mission de redressement.

"L'autre élément qui fait froid dans le dos et qui renforce nos appréhensions d’une mission impossible de Tagba Romain est cette mirobolante ardoise que Togolecom doit à OTR. Environ 14 milliards que Tagba Romain doit à Henry Gapery. C’est effarant ", souligne le journal.

Le Règlement 14 en question : Les ministres Gnofame et Yark pour restaurer l’autorité de l’Etat.

Il se passe des situations de non-respect des textes élaborés par les Etats membres de l’espace communautaire. Les transporteurs sont pointés du doigt dans cette déconcertante envie de mépriser les textes.

Pour Courrier de la République, c’est le règlement 14 de la charge à l’essieu, qui est constamment agressé par l’hermétisme affiché par certains transporteurs.

"Un décryptage fait des camions contrôlés montre que sur 41 véhicules, 39 ont été surchargés. Un effrayant pourcentage de 95,12%, rien que dans la seule journée du 08 au 09juillet".

A en croire le journal, dans les tous prochains jours, il est prévu à Cinkassé une rencontre de haut niveau entre les autorités de Faso et du Togo pour prendre des mesures qui dissuaderaient tous les contrevenants aux dispositions mises en place.

NOUVELLE OPINION, Hebdo affiche de son côté/La duplicité politique de Fabre mise au grand jour : La nouvelle proposition de loi ANC-ADDI, une hypocrisie politique.

En politique, il n’est pas du tout aisé de dribler tout un peuple pour longtemps. L’Alliance nationale pour le changement (Anc) de Jean Pierre Fabre l’aura compris, lit-on dans les colonnes du journal.

Pour Nouvelle Opinion, les jours sont désormais comptés pour le parti orange qui risque de voir tout le masque qu’il portait tomber une fois pour de bon.

"Très longtemps, les premiers responsables de l’UFC devenus fondateurs de l’Anc savent bien tirer sur la fibre sensible des aspirations profondes des militants de l’opposition pour les berner et assouvir à leur soif partisane. Le jeu a tellement duré qu’aujourd’hui qu’il fait la nique à prendre malgré les multiples appels à la marche dans les rues de Lomé", indique le journal.

Assemblée générale des enseignants vendredi au centre communautaire de Tokoin : Une nouvelle plateforme revendicative bientôt sur la table du gouvernement.

Togosite.com ----- Contactez-Nous
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd