Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


L’application de messagerie pourrait bientôt être utilisée pour diffuser des messages publicitaires.

Selon Reuters, WhatsApp teste actuellement auprès d’un petit panel d’utilisateurs une nouvelle fonctionnalité qui permet aux entreprises de contacter leurs clients pour leur communiquer des informations sur leurs commandes ou leur envoyer des messages publicitaires.

Actuellement testée auprès d’un incubateur de startups, la fonctionnalité pourrait être rapidement déployée chez tous les utilisateurs et serait utilisée par Facebook comme le principal moyen de monétiser l’application.

Avec 1,2 milliard d’utilisateurs au compteur, WhatsApp est l’une des applications de messagerie les plus populaires. Si le service est gratuit depuis des années, Facebook entendrait le monétiser rapidement en proposant aux entreprises un nouveau service payant prenant la forme d’un service après-vente.

Selon les premiers retours, la fonctionnalité aurait également un intérêt réel pour le consommateur puisque celui-ci serait en mesure de passer commande, d’obtenir des informations sur une livraison et de fixer des rendez-vous directement depuis la messagerie.

Reste à présent à voir jusqu’où Facebook est prêt à aller dans la monétisation de son service, et surtout s’il n’y aura pas de dérives au niveau de la vie privée…
Etienne Froment



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!