octobre 23, 2018
Ad Top Header
Super User

Super User

Les Éperviers de Claude Le Roy, tenus en échec à domicile par la Gambie (1-1), restent derniers de leur groupe à la mi-temps des qualifications pour la CAN.

L’arrestation du jeune Sabi Sira Korogoné suite à des propos tenus sur les réseaux sociaux cristallise l’actualité chez nos voisins de l’Est, le Bénin. A la suite des assises du mouvement de jeunes du septentrion, dénommé « Initiative de Nikki », le porte-parole du mouvement, Sabi Sira Korogoné a été arrêté le 28 septembre 2018 par la police béninoise et poursuivi pour «des faits d’incitation à la haine et à la violence, incitation à la rébellion, injures avec une motivation raciste diffusés sur les réseaux sociaux suite à une initiative dite « Initiative de Nikki »». Sabi Sira Korogoné a été condamné à 12 mois de prison et à une amende de 3 millions de FCFA, à l’issue du procès qui s’est tenu le 02 octobre dernier.

Le ciel s’assombrit sur le Port Autonome de Lomé (PAL). Le Togo qui dispose de l’une des rares côtes naturelles en eaux profondes d’Afrique de l’Ouest et centrale a désormais cédé la place à ses voisins, du fait de l’incapacité des dirigeants à entretenir ce don de Dieu. Et pour preuve, la note circulaire Réf. : DCAP/PAL/2047/18 datée du 14 septembre 2018 à l’attention des consignataires, manutentionnaires et réceptionnaire qui lèvent le voile sur la profondeur actuelle du bassin du quai minéralier.

L'homme le plus riche d'Afrique de l'Est, Mohammed Dewji âgé de 43 ans a été kidnappé.

« Responsabilité de la communauté internationale dans la crise togolaise : « Togo Debout » interpelle les facilitateurs, la CEDEAO, l’UA, l’UE et l’ONU », écrit le quotidien Liberté qui publie dans ces colonnes une lettre ouverte du Front Citoyen Togo Debout adressée ce 11 octobre à la communauté internationale.

COMMUNIQUÉ CONJOINT  DU RÉSEAU DE LA COORDINATION DE LA DIASPORA TOGOLAISE INDÉPENDANTE (RCDTI) ET

DU COLLECTIF POUR LA VÉRITÉ DES URNES TOGO- DIASPORA

La crise togolaise perdure. Les stratégies de l’opposition se sont enlisées depuis l’entrée de la C14 en conclave illimitée avec le régime sous l’égide de la CEDEAO. Les 14 partis coalisés ont troqué l’arme de la pression populaire contre le costume-cravate et le langage policé et révérencieux pour combattre la dictature la plus féroce du continent. Il faut dès lors questionner cette stratégie, évaluer ses chances de succès et envisager d’autres moyens plus adaptés pour arracher l’alternance pour le peuple togolais.

L’affaire des implants périmés est une affaire qui secoue le monde de la santé au Togo depuis plusieurs semaines déjà. Si avec l’interdiction imposée au Dr Guy Alovor, considéré à tort ou à raison comme le cerveau, l’on semble avoir étouffé cette affaire, il n’en est pas question au niveau de la LCT (Ligue des Consommateurs Togolais) d’Emmanuel Sogadji.

C’était déjà attendu depuis quelques jours et suite aux courriers envoyés au président de l’Assemblée nationale par les partis politiques comme OBUTS, NET et de l’organisation de la société civile COPED, informant du retrait de leurs représentants à la faveur des nouveaux entrants.

Pub

Latest Tweets

Togo: Qui est cet opposant de la C14 qui a reçu 800 millions de Faure pour fragiliser la lutte? https://t.co/HA0tb2XXIY via @tripplesworld
Togo: Nouvelles révélations accablantes de Ferdinand Ayité sur Gilchrist et ses déboires avec https://t.co/d3FpT5wJL8 via @tripplesworld
Togo: Le pemier cercle de Faure Gnassingbe charge d apaiser les tensions https://t.co/D3DUd9JGwR via @tripplesworld
Follow Togosite on Twitter
Togosite.com - All Rights Reserved