janvier 23, 2019
Ad Top Header
Super User

Super User

Koroki Métété de Tchamba, champion de la D1 saison 2017-2018 et Gomido de Kpalimé, vainqueur de la Coupe du Togo, se sont mesurés dimanche 16 septembre 2018 au stade municipal de Lomé dans le cadre de la Super Coupe des champions du Togo.

Il n’ira pas au bout de sa mission. Lui, c’est Samuel Dzamesi. L’homme, âgé de 23 ans, a été interpellé samedi dernier par la police ghanéenne à Gomoa Fetteh Kakraba, dans la région centrale du pays (Ghana voisin).

 Faure Gnassingbé et sa coterie ont une fois encore montré que la dignité des citoyens est le puîné de leurs soucis. Qu’ils n’ont que faire de leur bien-être, de leur éducation, de leur santé. En matière de santé précisément, les autorités ont atteint le comble du ridicule, de l’absurde, de la condescendance... toute la préfecture de Vo s’est vu offrir deux choses dont on a bien de la peine à identifier la nature. Quoique.

 Depuis l’exacerbation de la crise politique le 19 août 2017, l’augmentation des prix des produits pétroliers est le énième coup de massue sur le dos endolori de la population. Ce peuple qui souffre le martyre de la répression sauvage, des arrestations et rafles injustifiées. La militarisation prononcée du pays a drastiquement plombé les activités économiques, de sorte qu’au bout d’une année, la misère ambiante s’est aggravée au Togo.

 Tel est pris qui croyait prendre. Cet adage – du grandissime fabuliste Jean de La Fontaine – peut bien convenir à la tristounette situation dans laquelle s’est délibérément empêtré le ministre de la Culture Guy Madjé Lorenzo.

 A ce 21ème siècle avancé sous l’ère de la démocratie, la règle de gouvernance pour atteindre les objectifs à l’optimum reste deux mandats au plus. En sus, l’alternance est ainsi garantie pour une meilleure compétitivité entre les acteurs qui se succèdent à la tête des pays qui sont sur les meilleures voies de la gouvernance pragmatique. Peu importe le niveau d’exécution du Programme que le Président à la tête du pays, a présenté au terme des deux mandats réglementaires, il est dans l’obligation de passer la main.

 Connu pour sa pondération et son sens fin de la culture politique togolaise, le premier vice-Président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) Patrick Lawson dans l’une de ses rares sorties sur les ondes de Pyramide FM hier dimanche 02 septembre, est largement revenu sur l’actualité au Togo. Des rafles policières à l’érosion cotière avec le risque de disparition de la ville d’Aného en passant par la feuille de route de la CEDEAO, celui qui revendique 35 ans de la lutte politique au Togo n’a rien loupé dans l’émission D12 avec le confrère Pierrot Attiogbé. Lecture.

Pub

Latest Tweets

Togo / Ordonnance de clôture du dossier Foly Satchivi / Le porte-parole du Mouvement En Aucun Cas bientôt jugé pour… https://t.co/HTlNh9uYbU
Togo : Et Dama Dramani confirma ce qui se dit sur les députés https://t.co/BKiDAIARdh via @tripplesworld
Togo / Résultats provisoires des Législatives / Un siège pour le NET dans Bassar Abass Bonfoh crie à un ""arrangeme… https://t.co/xWbNYgECTE
Follow Togosite on Twitter
Togosite.com - All Rights Reserved