décembre 17, 2018
Ad Top Header
Super User

Super User

Des affrontements entre manifestants et les corps habillés à Lomé et à l'intérieur du pays ont plusieurs blessés et des morts dont un enfant, apprenti mécanicien nommé IDRISSOU Moufidou, âgé entre 10 et 11 ans abattu froidement. Un des blessés graves qui a reçu une balle à la cuisse raconte.

Dans la circulation au Togo, il n’y a pas que voitures et motos qui entre en collision pour faire des morts.

La mise en place de tribunaux militaires, c’est l’une des priorités particulières sur lesquelles le NET compte travailler au cas une chance est donnée à ses candidats aux législatives du 20 Décembre prochain d’accéder à l’Assemblée nationale. A la suite des évènements douloureux du 08 Décembre dernier, au cours desquels deux personnes, selon la version du gouvernement, et quatre, selon celle des partis politiques ayant appelé à la manifestation, ont trouvé la mort, le parti de Gerry Komandega Taama, engagé plus que jamais dans la course pour l’Assemblée Nationale togolaise, condamne et constate que ces évènements viennent apporter de l’eau au moulin de son parti qui fait de la mise en place des tribunaux militaires une nécessité… Lecture !

La Cour africaine des droits de l'homme et des peuples (CADHP) ordonne au Bénin de surseoir à la condamnation.

COMMUNIQUÉ

À la suite de la crise qui secoue le Togo depuis le 19 août 2017, la CEDEAO a élaboré une feuille de route, et exigé des réformes constitutionnelles, institutionnelles, et électorales en vue d’une résolution durable.

Deux morts dans les évènements douloureux d’hier Samedi à Lomé et dans plusieurs villes du Togo, selon le gouvernement togolais qui parle d’individus non identifiés à bord d’un Toyota 4x4, qui auraient ouvert le feu sur des manifestants de l’opposition alors même que des affrontements ont lieu entre ces manifestants et des agents des forces de l’ordre et de sécurité.

La répression des manifestants de la C14 (Coalition des 14 partis de l’opposition) qui répondaient à l’appel de leurs leaders à une marche synchronisée sur toute l’étendue du territoire national, tourne au drame. C’est du moins ce que l’on peut constater. Si à Togblékopé (banlieue au Nord de Lomé), il nous est parvenu que le jeune apprenti mécanicien, dont l’image illustre cet article, le nomme Moufidou (12 ans) a été fauché par une balle, d’autres informations font état également de décès dans d’autres villes sans pour autant donner chiffres. Toutefois certaines images circulant sur des réseaux sociaux et qui restent à authentifier font voir qu’il y a eu d’autres morts.

campagnes électorales pour les élections législatives sans l’opposition principale, la coalition des 14 partis. Mr. Albert Kate qui avait exhorté les protagonistes à retourner consulter les facilitateurs pour dénouer la crise sur la question relative à la parité au sein de la CENI, revient se prononcer sur les derniers développements. Il nous livre quelques révélations de la communauté internationale, dévoile la duplicité au sein de la société civile et la classe politique et préconise de nouvelles pistes de sortie de crise dans un plus bref délai. Lisez plutôt…

Tôt ce jour et suite à la conférence de presse animée ce Mercredi à Lomé par la C14, nous révélions le programme de manifestation que ce regroupement de partis politiques non engagé dans les législatives compte mené au cours de ces deux semaines alors même que la campagne électorale bat son plein. Selon cette programmation livrée par Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson et ses pairs de l’opposition, les militants sont conviés les militants et sympathisants à compter de demain, Jeudi (06) et le Vendredi (07) Décembre 2018, une caravane de sensibilisation dans les rues de Lomé et des villes de l’intérieur du pays. Et le samedi 8, lundi 10, mardi 11, mercredi 12 et vendredi 13 décembre, cette la Coalition des 14 et ses militants seront dans la rue à Lomé et sur toute l’étendue du territoire national pour une marche synchronisée. Elle ne s’arrêtera pas là mais, reconduira cette marche synchronisée les samedi 15, dimanche 16, lundi 17 et mardi 18 décembre 2018. Les militants et sympathisants sont donc appelés à rester à l’écoute pour connaitre des itinéraires de ces manifestations au programme.

Pub

Latest Tweets

Togo : Rôle de facilitateur dans la crise électorale au Togo aurait-il été mal fait ? https://t.co/FIeJ00PIMp via @tripplesworld
Les femmes africaines en colère et demandent justice pour les crimes commis par Faure Gnassingbé https://t.co/TjNQqNvxFz via @tripplesworld
Le policiers français détruisent le matériel des manifestants togolais https://t.co/TLKXVdsnQm via @tripplesworld
Follow Togosite on Twitter
Togosite.com - All Rights Reserved