janvier 23, 2019
Ad Top Header
Togo

Togo (2)

Sans attendre la fin des opérations de vote de ce Jeudi 20 Décembre 2018, le BAC (Bloc d’Action pour le Renouveau) de Thomas Kokou N’Soukpoé, parti qui ne prend pas part au processus électoral en cours, s’en remet une nouvelle fois à la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO. Et pour quoi faire ? Le parti demande à cette dernière, une ""reprise du processus électoral auquel prendra part la Coalition des 14 partis de l’opposition C14 et l’annulation pure et simple du vote du 20 décembre 2018"".

La crise togolaise ne finit pas de se révéler. Après Alpha Condé en Guinée, c’est le président de la CEDEAO qui vient de rompre le silence face à la délinquance politique de la monarchie en place dans l’exécution de la feuille de route.

Pub

Latest Tweets

Togo / Ordonnance de clôture du dossier Foly Satchivi / Le porte-parole du Mouvement En Aucun Cas bientôt jugé pour… https://t.co/HTlNh9uYbU
Togo : Et Dama Dramani confirma ce qui se dit sur les députés https://t.co/BKiDAIARdh via @tripplesworld
Togo / Résultats provisoires des Législatives / Un siège pour le NET dans Bassar Abass Bonfoh crie à un ""arrangeme… https://t.co/xWbNYgECTE
Follow Togosite on Twitter
Togosite.com - All Rights Reserved