Togo: Entités togolaises identifiées comme « alignée sur Faure Gnassingbé »et/ou considérée comme un agent satellite d’UNIR



LES FAUX OPPOSANTS AU TOGO
A LIRE
FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Message à la Diaspora
Message du Comité de pilotage de CODITOGO
à la Diaspora togolaise

Cher membre de la Diaspora togolaise,

Pour faire face à la situation socio-politique de notre pays le Togo qui s’est sérieusement dégradée depuis le 19 août 2017, et dans le but de supporter les revendications légitimes de notre Peuple, des organisations structurées de la Diaspora togolaise et des mouvements spontanés mènent des actions diverses depuis quelques mois : manifestations dans plusieurs pays, déclarations de soutien, appels aux politiciens, actions de lobbying, initiatives en faveur des manifestations populaires au Togo, soutiens pour prise en charge de blessés, de prisonniers, et de réfugiés, etc. Certaines de ces actions ont été faites communément par plusieurs organisations ou des regroupements d’organisations de la Diaspora.

Toutefois, au regard de la très violente répression que la dictature qui régente le Togo depuis plus de 50 ans oppose aux revendications légitimes de notre Peuple, plusieurs organisations (CMAD, CMAF-Togo, CMDT, CTRA, CVU-Togo-Diaspora, DIASTOCADE, MTN, RCDTI, RNDP, Renaissance Togo, Togo Intelligencia, etc.) ont saisi l’importance d’une concertation des diverses composantes de la Diaspora pour élaborer une stratégie commune de toute la Diaspora. Des consultations ont été alors initiées depuis le 19 novembre 2017 entre diverses organisations de la Diaspora qui collaboraient déjà plus ou moins entre elles et à des degrés divers. Ces consultations ont été aussi étendues à des personnes ressources reconnues de la Diaspora togolaise. Plusieurs conférences téléphoniques ont été organisées pour échanger sur l’enjeu d’une large concertation de la Diaspora, et c’est au cours de la dernière conférence en date du 3 décembre 2017, que l’effectivité de la Rencontre des organisations de la Diaspora togolaise a été retenue, pour le samedi 9 décembre 2017 à Paris.

Les organisations initiatrices de la Rencontre ont eu constamment le souci d’étendre les consultations aux organisations et aux personnalités connues et reconnues de la Diaspora togolaise, ainsi qu’aux mouvements spontanés qui ont émergé durant ces quatre derniers mois. Le vœu avait été aussi émis de consulter des organisations de la Diaspora togolaise sur tous les continents, mais les coordonnées de contacts étaient manquantes. Dans tous les cas, les initiateurs assument humblement leur responsabilité de n’avoir pas pu assurer une large communication de la rencontre de concertation, le temps ayant fait défaut face à l’évolution de la situation togolaise. Quoique tardivement, un communiqué d’informations sur la rencontre a été envoyé le 6 décembre 2017 à des sites internet traitant de l’actualité togolaise, pour fins de publication.

La rencontre de concertation s’est effectivement tenue le samedi 9 décembre à Paris avec la participation de représentants venant de l’Allemagne, de la Belgique, du Canada, des États-Unis et de la France. Les travaux ont eu lieu de 11 h à 21 h, et ils ont été sanctionnés par une déclaration dont la vidéo et le contenu ont été publiés sur des sites internet et des réseaux sociaux. L’un des résultats majeurs de la Rencontre a été la création de la Coalition de la Diaspora Togolaise pour l’alternance et la Démocratie (CODITOGO), dans le but de favoriser et coordonner des actions communes et structurées de toute la Diaspora togolaise pour une réelle alternance démocratique au Togo. La Coalition a été dotée d’un Comité de pilotage pour une durée de 90 jours. Le mandat du Comité est de mener des démarches d’informations et de sensibilisations pour favoriser le regroupement le plus large possible des organisations et des personnalités de la Diaspora togolaise de par le monde entier qui œuvrent pour l’alternance et la démocratie au Togo. Un Forum des Représentants des mouvements et organisations et des personnes ressources devra être organisé avant la fin du mandat du Comité provisoire, pour l’adoption d’un Traité de la Coalition et la mise en place d’un Comité effectif.

Il est important de souligner que CODITOGO se veut une coalition, et non une fusion d’organisations. Chaque organisation ou mouvement membre de la Coalition conserve son autonomie d’actions, mais les actions de CODITOGO doivent être menées en concertation pour que la Diaspora togolaise s’exprime d’une voix commune sur les enjeux de la lutte en cours du Peuple togolais pour sa liberté. Actuellement, plus de dix (10) organisations structurées de la Diaspora au Canada, aux États-Unis et en Europe, sont membres de la Coalition, notamment : CMAD, CMAF-Togo, CMDT, CTRA, CVU-Togo-Diaspora, DIASTOCADE, MTN, Pyramid of YEƲE, RCDTI, RNDP, Renaissance Togo, SOSTOGO, Togo Intelligencia…

Cher membre de la Diaspora togolaise,

Des allégations non fondées et des opinions passionnées et partisanes ont circulé sur les réseaux sociaux à la suite de la création de CODITOGO. La Coalition tient à apporter un démenti formel à toutes ces élucubrations. Elle tient aussi à rassurer tous les membres de la Diaspora togolaise et à dire et redire que le seul souci des organisations et personnes ressources initiatrices du projet a été de susciter un cadre de synergie où toutes les énergies de la diaspora togolaise viendront s’activer pour une puissance d’unicité d’action idoine et efficace au service du Peuple togolais en lutte pour l’alternance et la démocratie. Quoique incomplet, la coalition a réussi à poser un premier jalon avec plus de dix (10) organisations de la Diaspora et plusieurs personnes ressources. L’appel est maintenant lancé à toutes les organisations et tous les mouvements, aux bonnes volontés et compétences de la Diaspora togolaise, pour mettre ensemble nos capacités et nos intelligences en vue de faire émerger rapidement une organisation de synergie, performante dans ses appuis au Peuple togolais dans sa lutte de libération : 50 ans, ça suffit !

Les détails du Forum des Représentants des mouvements et organisations et des personnes ressources seront indiqués dans les prochaines semaines, et un appel à candidature sera lancé aux divers mouvements et associations de la Diaspora togolaise pour l’organisation et la tenue de cette rencontre. Mais d’ores et déjà, vous êtes toutes et tous invités à vous inscrire dans les différentes commissions de travail qui sont créées pour l’atteinte des objectifs de la Coalition et pour la préparation du Forum. Voir les détails des commissions sur le site internet www.coditogo.org, où il sera aussi possible très prochainement aux Représentants des mouvements et organisations de s’inscrire comme participants au Forum.

Cher membre de la Diaspora togolaise,

La Terre de nos Aïeux a énormément besoin de nous toutes et tous, unis, mobilisés et agissant en synergie, pour combattre plus de 50 ans de dictature et d’oligarchie. Nous comptons donc sur la compréhension de toutes et tous pour qu’ensemble notre Diaspora franchisse cette étape décisive dans son organisation afin qu’advienne définitivement un Togo libre, démocratique et prospère !
Vainquons ou mourrons mais dans la dignité !
Togolais, viens, bâtissons la cité !


Fait à Paris, le 3 janvier 2018
Pour le Comité de pilotage,
Le Coordonnateur général,
Dr Martin Amouzou

Pour La Coalition de la Diaspora Togolaise pour l’Alternance et la Démocratie (CODITOGO)
Dr Martin AMOUZOU
Coordinateur Général.
signature_amouzou


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd