FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Au moins 23 soldats égyptiens ont été tué et plusieurs autres blessés lorsque deux voitures piégées ont explosé vendredi en traversant deux points de contrôle de l'armée dans la province du Sinaï.

Selon les sources sécuritaires, c'est l'un des attentats les plus sanglants contre les forces de l'ordre depuis des mois.

Les deux voitures ont explosé sur une route à l'extérieur de Rafah, à la frontière avec la bande de Gaza, ont indiqué autorités. L'attentat n'a pas jusqu'ici été revendiqué.

Quelques heures après les explosions, les forces de sécurité ont réagi et tué 40 miliciens soupçonnés d'être impliqués dans ces attentats, selon une déclaration militaire.

"Les forces de l'ordre dans le nord du Sinaï ont réussi à contrecarrer une attaque terroriste sur certains points de contrôle au sud de Rafah ", a déclaré un communiqué militaire.

Par ailleurs, un agent de sécurité nationale a été abattu à l'extérieur de sa maison à Qalubiya, une province au nord du Caire, alors qu'il se rendait à la prière du vendredi, a indiqué le ministère de l'Intérieur.
bbc


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!