Le mot d'ordre de l'opposition togolaise

"MANIFESTATION DE L'OPPOSITION AU TOGO CHAQUE JOUR JUSQU'AU DEPART DE FAURE GNASSINGBE DU POUVOIR"

Faure pour ne pas mettre le Togo en feu et en sang il faut liberer l'iman

50 ANS C'EST TROP !!! FAURE MUST GO !!!

TOGOLAIS, PRENONS NOTRE DESTIN EN MAIN POUR NOTRE LIBERATION DES GNASSINGBE QUE DIEU SOIT AVEC LE PEUPLE TOGOLAIS
LA LUTTE CONTINUE ET NOUS VAINCRONS



«Peuple togolais, Il ne faut pas céder à l'intimidation»
Seulement la rue chasse les dictateurs au pouvoir , pas les urnes

"QUI EN VEUT A PIERRE LAMADOKOU ET POURQUOI ?"



Dans un rapport, le Conseil Norvégien pour les Réfugiés (NRC) révèle que depuis octobre 2015, plus d'un million de personnes sont retournées dans le nord-est du Nigéria.

Cheick Ba, directeur du NRC au Nigeria, précise que "les personnes rentrent souvent dans des villes qui ne sont pas préparées à accueillir une arrivée massive des familles qui avaient fui les exactions de Boko Haram".

Selon lui, depuis un certain temps le retour des déplacés s'accompagne de tensions qui éclatent de plus en plus dans les communautés. Les populations y vivent sans services de base, sans infrastructures dans des zones où les autorités n'ont pas la capacité d'aider les personnes à reconstruire leur vie.

Le directeur du NRC au Nigéria affirme que certains "déplacés retournent et découvrent que leurs maisons sont occupées. Faute de moyens, ces derniers se retrouvent à nouveau déplacés".

Un élu local du nord du pays a soutenu que le nombre des retours a augmenté après la signature d'un accord tripartite entre les gouvernements du Cameroun, du Nigeria et l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), pour soutenir les retours volontaires.
BBC


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!