Le mot d'ordre de l'opposition togolaise

"MANIFESTATION DE L'OPPOSITION AU TOGO CHAQUE JOUR JUSQU'AU DEPART DE FAURE GNASSINGBE DU POUVOIR"

Faure pour ne pas mettre le Togo en feu et en sang il faut liberer l'iman

50 ANS C'EST TROP !!! FAURE MUST GO !!!

TOGOLAIS, PRENONS NOTRE DESTIN EN MAIN POUR NOTRE LIBERATION DES GNASSINGBE QUE DIEU SOIT AVEC LE PEUPLE TOGOLAIS
LA LUTTE CONTINUE ET NOUS VAINCRONS



«Peuple togolais, Il ne faut pas céder à l'intimidation»
Seulement la rue chasse les dictateurs au pouvoir , pas les urnes

"QUI EN VEUT A PIERRE LAMADOKOU ET POURQUOI ?"


Me Yacouba Doumbia, président du MIDH, Mouvement ivoirien des droits Humains, est l'invité Afrique de BBC Matin. Il revient sur cette mutinerie qui touche la quasi- totalité des localités

La société civile ivoirienne estime que ce mouvement d'humeur dans les rangs de l'armée est le résultat d'une mauvaise gestion par le gouvernement des précédentes mutineries.

Pour Me Yacouba Doumbia président du MIDH, Mouvement ivoirien des droits Humains, la solution à cette étape de la crise qui semble échapper aux autorités, passe par l'organisation d'un dialogue national qui permettra d'évoquer tous les problèmes du pays, mais pas seulement celui de l'armée

Me Yacouba Doumbia président du MIDH ; Mouvement ivoirien des droits Humains, répond aux questions de Lilianne Nyatcha
BBC


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!