Togo : Manifestations de l'opposition les 13, 14 et 16 décembre 2017



FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

EMMANUEL MACRON SUR LA CRISE TOGOLAISE "La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre de pluralisme n'est pas une bonne chose"


Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Au Burkina Faso, le ministère de la Sécurité multiplie les initiatives dans le cadre la lutte contre le terrorisme et le grand banditisme. Mardi prochain 16 mai, un exercice grandeur nature aura lieu dans la capitale. Même si les habitants de la capitale ont déjà assisté à des exercices de sécurisation, c’est la première fois que ces manœuvres vont concerner deux sites différents. Afin d’éviter les paniques et de semer la psychose au sein des populations, le ministère de la Sécurité a publié un communiqué pour informer les habitants de Ouagadougou de ces exercices qui vont se dérouler dans plusieurs pays ouest-africains.

C’est un exercice de simulation de deux attaques terroristes simultanées dans des hôtels à Ouagadougou, situés au centre et à l’ouest de la ville. Selon le ministère de la Sécurité, ces différentes attaques seront gérées respectivement par la gendarmerie et la police nationale.

Ces manœuvres se feront dans des conditions semblables à des situations réelles, et occasionneront des coups de feu. D’où l’appel lancé aux populations à ne pas paniquer. Le même type d’exercice va se dérouler dans plusieurs pays de la sous-région : Sénégal, Côte d’Ivoire, Mali et Mauritanie.

Selon un cadre du ministère burkinabè de la Sécurité, le bilan de ces manœuvres sera fait au cours d’une réunion à Dakar où les participants échangeront autour de la riposte contre le terrorisme dans les différents pays.

Depuis les attaques terroristes du 15 janvier 2016 à Ouagadougou, le Burkina Faso multiplie les formations de ses forces et la mise en place d’unités spéciales. Une nouvelle unité anti-banditisme et terrorisme chargée de préparer le terrain avant l’intervention des unités d’élite en cas d’attaque dans la capitale est en cours de formation.
RFI


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
DMC Firewall is a Joomla Security extension!