FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise


Quelque 129 migrants qui étaient en route vers les côtes européennes à bord d'un canot pneumatique, ont été braqués puis abandonnés en pleine mer par un groupe armé au large de la Libye.

Des hommes armés à bord d'un canot rapide ont pourchassé vendredi les migrants en mer et les ont dépouillés de leurs biens, ainsi que du moteur de leur embarcation, à quelque 5 milles nautiques au large de la ville de Zouara, selon le porte-parole de la marine libyenne, le général Ayoub Kacem.

Abandonnés en pleine mer sans moteur, les 129 migrants, dont 27 femmes et deux enfants, ont dû attendre plusieurs heures avant d'être secourus par un pêcheur libyen ayant alerté les garde-côtes, a ajouté le général Kacem.

Les migrants sont originaires d'Afrique sub-saharienne, notamment de Gambie et du Nigeria, selon la même source.

Les passeurs de migrants clandestins profitent du chaos qui règne en Libye depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011. La plupart des départs ont lieu depuis l'ouest du pays, à destination de l'Italie qui se trouve à 300 kilomètres.
BBC AFRIQUE


Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!