FAURE GNASSINGBE DOIT PARTIR

Depuis 2006 si Faure avait appliqué l’APG, on ne serait pas cette crise

Professeur des Sciences politiques, le Franco béninois Francis kpatindé était l’un des invites au 2eme colloque de CAP 2015 les 28 et 29 Avril derniers. A l’occasion, il ne s’est pas prive de se prononcer sur l’actualité politique du pays mais aussi sur celle des scrutins présidentiels.

Pour M. Kpatindé, qui s’est intéressé à la commémoration de la fête de l’indépendance du pays le 27 avril dernier, il est bien indécent qu’il y ait deux discours lors de la commémoration, soit celui du Chef de l’État et celui du Chef de file de l’opposition.

Reçu par nos confrères de Victoire Fm, l’homme a indiqué qu’il ""pense que l’idéal eut été qu’il ait un seul discours prononcé par le chef de l’État. Mais C’est des considérations d’ordre intérieur qui justifient qu’il ait ces deux discours. Généralement un discours suffit dans tous les pays du monde, il est prononcé par le président de la République"".

Autre sujet auquel il a réagi c’est celui de la candidature de l’opposition aux scrutins présidentiels dans le contexte actuel du Togo ou, le scrutin est à un seul tour. Francis Kpatindé a donc exhorté les leaders de l’opposition à l’Union. ""Le problème si vraiment vous voulez prendre le pouvoir dans une configuration à un tour, il faut être unis"", a-t-il conseillé.

Pour rappel, lors de la dernière présidentielle en 2015, l’opposition a présenté quatre candidats face à celui du parti au pouvoir UNIR, qui selon les résultats donnés par la CENI et confirmés par la Cour constitutionnelle, mais rejetés par l’opposition, est sorti vainqueur du scrutin.
EYAK



Togosite.com ----- Contactez-Nous
Togosite.com
Our website is protected by DMC Firewall!