Imprimer
Catégorie : Afrique

Dans le cadre de l’opération PANGEA IX initiée par l’Organisation Internationale de Police Criminelle (OIPC-Interpol) pour lutter contre la criminalité pharmaceutique transnationale, la Police béninoise a procédé dans l’après midi de ce vendredi 24 février 2017, à la saisie de plusieurs tonnes de médicaments contrefaits au marché Dantokpa plus précisément à « Adjégoulè » – un marché spécialisé dans la vente de faux médicaments, contrôlé par des lobbys politiques et des trafiquants de drogues.

Selon une information relayée par la presse locale, les vendeurs ont estimé à plus de 4 milliards de fcfa la valeur des produits saisis par les autorités du pays. « La majorité de ces vendeurs ont indiqué que les produits saisis sont les mêmes vendus dans les pharmacies conventionnelles et qu’ils ne sont pas en réalité de faux médicaments. Un autre marchand a également précisé que les produits arrêtés représentent une infirme partie des stocks disponibles puisse qu’ils ont la possibilité de faire fasse à la demande des clients. » a indiqué la source.

Rappelons que le gouvernement béninois avait annoncé, à l’issue du Conseil des Ministres du 1er septembre 2016, l’organisation de cette opération qui vise d’une part, à sensibiliser les populations aux effets nuisibles de la consommation des médicaments vendus en dehors du circuit réglementaire, et d’autre part à démanteler les réseaux de trafiquants de faux médicaments et à engager des poursuites judiciaires contre les personnes impliquées.

BeninWeb Tv
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd